ActualitésPolitique

RÉGIONALES Philippe Saurel peu « crédible » pour Debout la France

Philippe Saurel lors de son discours sur le chantier du détournement ferroviaire de Nimes et Montpellier. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Philippe Saurel lors de son discours sur le chantier du détournement ferroviaire de Nimes et Montpellier. (photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

A travers un communique, Damien Lempereur, tête de liste Debout en France en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, a tenu à réagir suite à l’annonce de candidature du maire de Montpellier (ex-PS) Philippe Saurel : "Sa proximité avec le Premier ministre et les combinaisons qui caractérisent son début de carrière le situent comme un véritable professionnel de la politique, au point de négocier avec l’ensemble des barons locaux. Il déclare proposer une autre façon de faire de la politique. Etonnant de la part de celui qui déclarait vouloir être un maire à plein temps lors de son arrivée à la mairie de Montpellier et qui vise désormais la région. Quelle perte de crédibilité pour la parole politique locale". Et d'assurer pour conclure : "La liste Debout la France sera la seule liste à être majoritairement composée de citoyens et d'élus locaux. Garantie 100% sans apparatchiks".

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “RÉGIONALES Philippe Saurel peu « crédible » pour Debout la France”

  1. Il a bien raison ce Damien Lempereur : je crois que je vais voter pour la liste « Debout la France » lors de ces prochaines élections régionales …

  2. S’il n’y avait que lui qui ne soit pas crédible … Le problème est que tous ceux qui ont contribué directement ou indirectement à plonger la France dans la situation catastrophique où elle se trouve sont réélu(e)s à vie.

  3. Faut pas rêver cette décharge à ciel ouvert ne sera jamais dépolluée. Tout au plus si la justice va au bout, ce qui est fortement improbable vu le contexte local, on cachera la pollution sous un autre tapis et peut être que les responsables de l’Agglo c’est à dire Max roustan et C. Rivenq seront inquiétés en plus de l’entreprise.
    D’autant que le « coco » Cerpedes maire de St Martin et vice -président à l’Agglo est désormais moins virulent sur le sujet, quant à son opposition, roustanienne à fond donc elle se moque de cette pollution. Avec elle, leur chef Roustan peut « pourrir » la vie et l’environnement des citoyens de St Martin. Ils l’ont d’ailleurs laissé faire quand ils étaient aux commandes de la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité