ActualitésAutres sportsCAC AlèsSports Gard

ALÈS Le CAC jouera t-il en ligue B la saison prochaine ?

Le CAC Alès. D. Aldebert Photographie/DR
Le CAC Alès. D. Aldebert Photographie/DR

Après le Nîmes Olympique, le CAC Volley Ball d'Alès va également saisir le CNOSF suite à la décision de la fédération de ne pas valider leur participation à la ligue B la saison prochaine.

Les sportifs gardois sont vernis en matière d'affaire extra-sportive cette saison. L'an passé, le CAC Volley Ball a arraché une 5 ème place en championnat inespérée, synonyme d'un maintien mérité. Mais seulement sportivement, car la DNACG (Direction Nationale d'Aide et de Contrôle de Gestion) en a décidé autrement. Lors de son audition le 19 mai dernier, l'organisme a jugé insuffisant les garanties financières apportées par le club et s'est prononcé par un refus d'agrément pour la saison 2015-2016.

Le 2 juillet dernier, le président Ghislain Amsellem devait être auditionné devant le Conseil Supérieur de la DNACG. Victime d'un malaise dans l'après-midi dû à la chaleur et au surmenage, il est par conséquent incapable de défendre les intérêts du club. Une date de report est alors demandé, mais sans réponse, et le 7 juillet le Conseil Supérieur confirme la décision initiale. Dernier recours possible, le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français), ultime chance pour le club de volley alésien de se sauver d'une rétrogradation administrative en Elite, équivalent de la troisième division.

Baptiste Manzinali

 

 

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité