A la uneActualitésFaits Divers

SOMMIÈRES Gens du voyage : installation illicite d’une centaine de caravanes

Photo d'illustration DR/CM
Photo d'illustration DR/CM

Hier en fin d'après-midi, les gendarmes de la compagnie de Vauvert ont été mobilisés sur la commune de Sommières. Une cinquantaine de caravanes appartenant à la communauté des gens du voyage s'est installée illégalement sur le stade de rugby municipal et sur un terrain en  bordure du Vidourle (zone inondable).

Les forces de l'ordre leur ont demandé, sans résultat, de quitter les lieux.

Ce matin, le maire de Sommières Guy Marotte est allé porter plainte pour vol et détérioration du matériel municipal : "ils sont entrés avec effraction, ont détruit le portail et se sont branchés sur les réseaux d'eau et d'électricité de la commune. C'est inadmissible".

Une procédure a également été lancée à la préfecture pour que les occupants quittent au plus vite les lieux.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

9 réactions sur “SOMMIÈRES Gens du voyage : installation illicite d’une centaine de caravanes”

  1. La loi doit s’appliquer mais dans les 2 sens. La loi prévoit des aires de stationnement pour les gens du voyage mais nombre de collectivités ne respectent cette loi et essaient de refiler le « fardeau » aux communes voisines. D’où les campements sauvages, les tensions et un jour, il y aura un drame ( voir à Rousson un propriétaire qui a tiré …en l’air). Maintenant quand les aires existent et qu’elles sont correctement aménagées , il n’ y a aucune raison pour les gens du voyage à ne pas les utiliser.

  2. Bellegarde, Sommières, Pont-St-Esprit, Rousson et d’autres certainement… les gens du voyage s’installent où ils veulent quand ils veulent comme ils veulent ; il serait temps de leur faire comprendre que pour être respecter il faut aussi respecter notamment les propriétés privées et que la vie n’est pas faite que de droits y compris pour eux !

    1. Il y a à Sommières des zones où ils peuvent s’installer quelques jours. Ils détournent le courant et l’eau. Dans ce cas, ils se sont installé sur un terrain de sport refait à neuf l’an dernier, payé par le contribuable!!! S’il y a eu effraction pour entrer, qui va payer? Pourquoi ne divisent-ils pas le groupe pour occuper des zones moins importantes? Des solutions existent certainement, pas celle la!

  3. Ne croyez pas que faire une aire d’accueil reglera le problème. Vous faites une aire de 50 emplacements et ils arrivent à 100 caravanes et ne veulent pas se separer. Il vivent selon leur bon vouloir et gratis si possible.

    1. Que les collectivités fassent d’abord les aires « légales » et après on verra bien si les gens du voyage respectent la loi. Aujourd’hui on les met dans l’impossibilité de respecter la loi puisqu’il n’y a pas ou peu d’aires.
      Arrêtons de les stigmatiser a priori , par préjugés.

  4. Ne stigmatisons personnes certes. Mais j’ai quand même une inconnue de taille concernant les gens du voyage. Quelles sont leurs fiscalités?? c’est bien de vouloir faire des aires mais vous le savez ce sont les collectivités qui payent ce type d’infrastructure!!! et les collectivités c’est nous nos impôts. j’ai de vraies questions et vous avez peut être des réponses à apporter concernant la fiscalité des gens du voyage et lorsqu’ils utilisent les aires d’accueil quels en est pour eux le cout ?
    merci

  5. Merci de penser que je suis omnicompétent mais ce n’est pas le cas. Ce que je sais c’est qu’il manque des aires et que de temps en temps ces « campeurs » sauvages font un chèque.
    Pour le reste il faut éviter de sauter d’un sujet à l’autre. Le sujet c’est le pourquoi de ces occupations illicites, pas la fiscalité des uns ou des autres. Sinon on va finir par évoquer la fraude et l’évasion fiscale de toutes les professions et en particulier de certains riches gens sédentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité