A la uneActualités

TAVEL En images : les vins et le patrimoine tavellois mis à l’honneur dans un cadre somptueux

En pleine dégustation (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
En pleine dégustation (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cette troisième édition de Couleur Tavel montre que les bonnes fêtes sont comme le bon vin : elles s’améliorent en vieillissant, et on a toujours plaisir à les retrouver.

Ainsi, la recette qui a fait le succès des deux première éditions n’a pas changé : du rosé de Tavel, avec la trentaine de producteurs de l’appellation, de la musique et du théâtre, le tout dans le cadre exceptionnel des jardins de la Condamine.

« L’idée est d’inscrire le vin de Tavel dans son territoire et dans son environnement villageois, explique le président du syndicat AOC Tavel Gaël Petit. C’est une vieille appellation, un très vieux crû, mais qui a une dimension relativement petite en taille, ce qui en fait sa convivialité. » Une édition « placée sous le patronage d’un grand ami vigneron qui nous a quitté il y a quelques semaines, Christophe Delorme », a rajouté le président, rendant hommage au vigneron à la tête du domaine tavellois de la Mordorée, décédé brusquement en juin dernier à 52 ans.

Les élus et organisateurs ont inauguré cette 3e édition (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les élus et organisateurs ont inauguré cette 3e édition (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le député Patrice Prat, fidèle de l’événement, a quant à lui loué le rosé de Tavel, « une vitrine pour notre région et un des fers de lance de nos Côtes-du-Rhône », quand le maire Claude Philip soulignait « le travail et l’investissement des organisateurs et des viticulteurs. » Le vice président de l’agglo du Gard Rhodanien le tavelois Bernard Julier a pour sa part affirmé que « Couleur Tavel est une des plus grosses manifestations de l’été du Gard rhodanien. »

Une manifestation conviviale, où le visiteur écrasé par la chaleur caniculaire était accueilli par une glace au rosé de Tavel créée devant lui par le pâtissier du domaine de Saint-Clair Edward Cristaudo.

Les visiteurs étaient accueillis par la glace au Tavel d'Edward Cristaudo (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les visiteurs étaient accueillis par la glace au Tavel d'Edward Cristaudo (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Juste derrière, le lavoir avait été habillé de bouteilles par l’artiste tavellois Loïc Mièze.

Le lavoir, habillé par Loïc Mièze (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le lavoir, habillé par Loïc Mièze (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Côté musiques, Christine Lutz et son duo harpe et guitare et la Fanfare Burlesque d’Intervention, entre autres, étaient au rendez-vous pour assurer l’ambiance de la fête.

Christine Lutz et son duo harpe et guitare (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Christine Lutz et son duo harpe et guitare (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La Fanfare Burlesque d'Intervention en pleine intervention (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La Fanfare Burlesque d'Intervention en pleine intervention (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Et côté théâtre, un extrait de La Dégustation aux Flambeaux d’André Benedetto était interprété par Hélène Raphel et Mathieu Lane place de la Fontaine.

Hélène Raphel et Mathieu Lane en pleine représentation (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Hélène Raphel et Mathieu Lane en pleine représentation (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Entre deux dégustations, le public pouvait écouter les précieux conseils du jardinier de France Bleu Vaucluse Jean-Yves Meignen pour élever des tomates, notamment de variétés anciennes.

Le jardinier de France Bleu Vaucluse Jean-Yves Meignen a donné une conférence (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le jardinier de France Bleu Vaucluse Jean-Yves Meignen a donné une conférence (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Enfin, puisqu’un bon vin se déguste aussi avec des bons plats, les grands chefs de l’association Gard aux Chefs, à savoir Serge Chenet, Fabien Fage, Oscar Garcia, Michel Kayser et Jérôme Nutile, ont préparé des verrines élaborées à partir de produits locaux gardois.

Les chefs gardois ont préparé des verrines (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les chefs gardois ont préparé des verrines (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cette édition, qui s’est achevée par deux concerts plus tard dans la soirée, a encore attiré un large public, et s’est installée en seulement trois ans parmi les rendez-vous prisés et agréables de l’été en Gard rhodanien.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité