Faits Divers

UZÈS Ils utilisent des méthodes de mafieux pour récupérer… 50 euros

Photo d'illustration / Objectif Gard
Photo d'illustration / Objectif Gard

C’est un scénario digne d’un film de gangsters qui s’est produit lundi soir au quartier Mayac, à Uzès.

Une dette d’un très faible montant a provoqué la violente agression d’une femme de 37 ans, chez elle, vers 21 heures. Une agression perpétrée par un jeune uzétien qui aura 18 ans en août, et qui est déjà très connu des services de police pour des faits de vols, d’agressions et d’usage de stupéfiants.

Le jeune homme avait été envoyé au domicile de la victime par la créancière de cette dernière, une femme de 29 ans à qui elle devait la somme astronomique de… 50 euros. Une somme que le jeune homme va commencer par réclamer, avant d’insulter, menacer puis attraper par les cheveux, jeter au sol et enfin rouer de coups sa victime, qui se verra prescrire 4 jours d’ITT.

Après le dépôt de plainte de la victime, les gendarmes uzétiens épaulés par leurs collègues mobiles ont interpellé jeudi l’homme de main et sa commanditaire présumés. Placés en garde à vue, ils ont reconnu les faits.

Le jeune homme a été incarcéré à la maison d’arrêt du Pontet pour tentative d’extorsion de fonds avec violence. Quant à la commanditaire présumée, elle aussi originaire d’Uzès, elle fait l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour février prochain.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité