Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 690
ActualitésCulture

SUMÈNE Carton plein pour les Transes Cévenoles

Les Transes Cévenoles 2015. Photo DR Les Elvis Platinés.
Les Transes Cévenoles 2015. Photo DR Les Elvis Platinés.

Les Transes Cévenoles ont fêté ce week-end leur 18ème édition à Sumène. Une édition marquée par un succès incontestable, annonçant un véritable renouveau du festival.

L’enjeu était grand cette année pour les Elvis Platinés, association organisatrice. Une nouvelle formule a été mise en place : abandon des traditionnels concerts payants du champ des compagnons, basculement des concerts du soir en accès gratuit sur la place du Plan, et en parallèle, réoccupation artistique du village en journée avec développement de nouveaux lieux de spectacles (musiques et arts de rue) et mise en place d’ateliers ludiques et participatifs pour les festivaliers. L’objectif de ces changements radicaux était de donner un nouveau souffle aux Transes Cévenoles en réaffirmant ses valeurs fondamentales : mise en avant des talents émergents, découverte artistique, accessibilité pour tous les publics, mixité, participation, militantisme associatif, ruralité, etc.

A l'heure du bilan, les Elvis Platinés peuvent affirmer que leur pari a été gagné. Tout au long du week-end, entre 7 000 et 8 000 spectateurs ont déambulé dans le village. Les spectacles en journée ont tous connu des affluences record. Pour les soirées de concert, le festival a renoué avec ses plus grandes années en terme de fréquentation avec plus de 3 000 personnes le samedi soir. Poussin a démarré la soirée avec sa pop classieuse et mélodique. Lauréat du Dispositif de Repérage des Transes Cévenoles 2015, le groupe montpelliérain a gratifié le public d’un show bien calibré qui avait été préparé lors d’une résidence de 4 jours début juillet dans les locaux de Paloma, SMAC de Nîmes Métropole, partenaire du dispositif. Dimoné, l’ami Dimoné, a ensuite offert ensuite un concert d’une intensité remarquable. Le trio de DJ de La Fine Équipe, rejoint au dernier moment par un des deux chanteurs du groupe anglais A State Of Mind, présent par hasard dans la région, a clôturé cette première soirée avec un show electro hip hop très visuel et festif.

Dimanche soir, la jeune chanteuse Cil, entourée de son groupe, a fait preuve d’une belle maturité scénique dans la continuité de son passage récent à Lives au Pont. C’est Sallie Ford qui lui a succédé avec son combo exclusivement féminin. Ensuite, la troupe de musiciens québécois du groupe Canailles a offert aux 2 000 personnes présentes un spectacle frais, éclectique, riche de belles énergies avec son folk cajun à base de banjos, mandoline, contrebasse, accordéon et bandonéon. Et enfin, la star afro funk du moment, Peter Solo alias Vaudou Game, a emporté les festivaliers encore nombreux malgré l’horaire, dans son univers musical mixant les rythmes et chants traditionnels vaudous du Togo et du Benin au funk de James Brown.

Les Elvis Platinés remercient, à travers un communiqué, tous les partenaires qui les ont suivis dans cette nouvelle aventure, qu’ils soient publics, privés, associatifs, et particulièrement les collectivités publiques : "Les anciennes Transes Cévenoles ont disparu. De nouvelles viennent de naître. Elles sont belles, elles sont populaires, elles sont généreuses et elles sont pour tous !"

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /data/www/root/www.objectifgard.com/wp-content/plugins/adrotate-pro/adrotate-output.php on line 651