Actualités

VÉZÉNOBRES Après un blessé hier, une abrivado-bandido peu spectaculaire

Une abrivado peu ordonnée. EL/OG
Une abrivado peu ordonnée. EL/OG

Après une soirée bien arrosée et trois jours de fête votive, à peine une cinquantaine de curieux étaient présents ce matin à l'abrivado-bandido de Vézénobres. Quatre taureaux ont été lâchés un par un, puis en groupe, en contrebas du village médiéval, encadrés par les cavaliers de la manade Seden. Un spectacle peu rythmé qui a quelque peu déçu le public. Seul un attrapaïre a eu le courage de s'y frotter, sous les applaudissements des habitants.

Le jeune attrapaïre a été applaudi par le public. EL/OG
Le jeune attrapaïre a été applaudi par le public. EL/OG

Hier, lors la longue abrivado, un cheval a dérapé sur le goudron caillouteux et un cavalier a chuté. Il a été blessé à l'arcade sourcilière.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “VÉZÉNOBRES Après un blessé hier, une abrivado-bandido peu spectaculaire”

  1. J’ai lu avec attention votre article. Ne soyez pas négative Bravo aux organisateurs : notre petit fils était ravi de découvrir cette fête régionale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité