A la unePolitique

NÎMES – GRAU-DU-ROI : L’UDI Tour s’arrête dans le Gard !

Les jeunes UDI du Gard autour de Simon Holley assis sur son vélo. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Les jeunes UDI du Gard autour de Simon Holley assis sur son vélo. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Simon Holley, un jeune militant UDI de 22 ans, n’a rien à envier aux cyclistes du Tour de France si ce n’est leurs performances. Lui aussi, il sillonne la France à vélo et va parcourir 3 000 kilomètres. Mais ne cherchez pas sur lui un maillot jaune ou à pois : le sien est violet et siglé UDI.

Parti le 20 juin dernier de Paris, Simon Holley a déjà bien vadrouillé. Le jeune homme a traversé la Normandie, l’Alsace, la région lyonnaise, la Côte d’Azur et vient de s’arrêter ce midi, et jusqu’à demain, dans le Gard. Ce samedi, c’est à Nîmes qu’il a fait étape. Les jeunes UDI Gardois et leur chef de file Corentin Carpentier sont logiquement venus à sa rencontre.

Rodé à l’exercice des interviews, racontant son expérience aux différents média des villes étapes, Simon Holley déroule tel le coureur Peter Sagan dans la descente de la Rochette : « Je fais ce Tour de France pour rencontrer les gens, pour discuter politique. Ce dont je me rends compte, c’est que l’UDI est un parti aimé mais encore méconnu. J’explique qu’on est une troisième voix, qu’on propose autre chose, qu’on veut, nous aussi, casser ce système. Et puis, l’autre intérêt du voyage est de rencontrer les jeunes des différentes fédérations pour échanger sur notre vision de l’UDI ». A ses côtés, Corentin Carpentier n’en perd pas une miette et ajoute : « On veut redonner de la proximité dans l’action de l’UDI et être à l’écoute des problématiques locales ».

Pour être proche des gens, les jeunes UDI n’hésitent pas à mouiller le maillot violet dont ils sont tous vêtus. Ce soir, ils le mouilleront au 421, avec leurs cousins Républicains, dans ce lieu bien connu des fêtards nîmois. Et dès demain matin, quatre courageux nîmois, dont Corentin Carpentier, enfourcheront des vélos pour accompagner Simon Holley au Grau-du-Roi, la deuxième et dernière ville étape dans le Gard. Après un déjeuner à Aigues-Mortes, les sportifs du dimanche 9 août seront sur les quais de la cité balnéaire pour parler, encore et toujours, de leur parti préféré.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité