A la unePolitique

RÉGIONALES Première réunion pour l’alliance EELV / FDG

Photo d'illustration EELV / Objectif Gard.
Photo d'illustration EELV / Objectif Gard.

Lundi soir, les 17 représentants d'EELV, FDG et Nouvelle Gauche Socialiste se sont réunis au siège d'EELV rue Emile Jamais pour lancer leur campagne commune aux prochaines élections régionales de décembre.

C'était une première réunion physique qui était organisée lundi soir dans les locaux d'EELV à Nîmes entre toutes les organisations de gauche qui ont choisi une liste commune pour l'échéance de décembre 2015. Depuis quelques mois, un projet participatif animé par EELV sur leur site internet et les réseaux sociaux a permis de jeter les premières pierres à l'édifice. "On est assez content du succès puisqu'on a enregistré 400 participants qui ont pris le temps de lire, réfléchir et écrire." précise Franck Médina, représentant EELV. Des propositions qui ont donné lieu à une synthèse de quatre chapitres encore en discussion. Une prochaine réunion est prévue à Lézan le dimanche 6 septembre de 9h à 13h pour débattre des contributions. "On est enthousiaste. À la fois il y a un sentiment d'urgence mais un peu de désespoir aussi car certaines mauvaises stratégies persistent."

Unir les organisations

Si l'heure est à l'union des parties, cela n'a pas toujours été le cas. En juin dernier, c'est le député Christophe Cavard qui claquait la porte d'EELV. "Je n'ai pas l'impression qu'il ai apporté beaucoup à la politique écologiste mise à part sa contribution pour les Gorges du Gardon. Il a été l'un des auteurs du durcissement de la loi de renseignement avec une ligne très droitiste. C'est plutôt une bonne chose qu'il ai claqué la porte." En Languedoc Roussillon Midi Pyrénées comme dans trois autres régions, ces alliances multipartites excluent le Parti Socialiste. Mais l'adversaire principal est ailleurs. "On veut proposer un projet d'espoir. La montée du FN montre un changement de société vers le replis sur soi et la recherche de bouc émissaire" corrige Franck Médina, qui rêve d'une parti unique avec toutes les composantes de gauche. "C'est l'idéal, mais cela ne se fait pas en un jour."

Pour l'heure, reste à savoir à qui profitera cette désunion entre le PS et EELV.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “RÉGIONALES Première réunion pour l’alliance EELV / FDG”

  1. Le pauvre Mélanchon , il divague dur ,un vrai repoussoir , il fait pitié tellement il est à côté de ses pompes !….Son pendule électoral oscille entre 4et 10 % au total et encore avec plusieurs formations politiques divisées elles mêmes en leur sein , bref du pur comique troupier qui ne fait rire que le FN qui va en profiter pour progresser !…..

    1. C’est bien de vouloir s’auto-persuader : on sent une pointe de crainte. Aujourd’hui l’électorat n’a plus confiance dans les partis traditionnels de droite et le PS qui ont traditionnellement et alternativement échoué depuis 30 ans alors toute nette progression est possible avec d’autres mouvements représentant une vraie alternative. La question est de savoir lequel? Mais le PS est mort , il ne le sait pas encore parce qu’il agonise lentement. Pas 100.000 adhérents réels au PS dont beaucoup d’alimentaires travaillant dans les collectivités gérés par eux malgré des cartes à 20 euros?

  2. C’est excellent que l’opportuniste Cavard soit parti tout seul vers d’autres bords, d’autres dérives. Il faut que la liste en gestation susceptibles de faire déplacer les citoyens progressistes et écologistes soit bien ouverte à la société civile c’est à dire aux associatifs non encartés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité