Politique

NÎMES Rentrée de TPNA : Jean-Paul Boré à l’offensive sur les projets

Photo Coralie Mollaret / ObjectifGard.
Photo Coralie Mollaret / ObjectifGard.

Ce vendredi, Jean-Paul Boré a reçu la presse pour la rentrée de son organisation, TPNA. L'occasion d'évoquer l'actualité autour des régionales et les sujets qui lui tiennent à coeur depuis de longs mois.

Parmi eux, on retrouve le projet de plateforme internationale multimodale lancé il y a 1 an tout juste. Après la campagne de sensibilisation avec la distribution de 30 000 flyers sur tous les marchés de l’Agglomération en juin et juillet dernier, la tenue de rencontres publiques et d'autres plus institutionnelles  (la dernière avec le président et la directrice de l’agence Openîmes), Jean-Paul Boré a fait part de sa volonté de lancer un appel d’offre pour ces études. Selon lui, le temps presse : "il y a urgence à prendre les décisions nécessaires si l’on ne veut pas que le terrain actuellement occupé par la base travaux LGV ne soit pas voué à la spéculation immobilière, au détriment de ce projet, porteur de 3 000 emplois directs et autant induits. Cette crainte exprimée il y a un an, est renforcée par les échos que nous avons et des rumeurs persistantes de promesses de vente non officielles certes, de terrains au Sud de la base de Garons. Je veux couper court à une affirmation selon laquelle on aurait le temps car ce serait un projet à 10 ans. Faux. Archi Faux."

Autre sujet évoqué lors de cette entrevue : les régionales de décembre prochain. Pour Tous Pour Nîmes et son Agglomération : "Plus que jamais, notre regard demeure tournée vers la mise en œuvre de notre projet (...) Evidemment, nous ne résumons pas le projet régional sur 13 départements au nombril nîmois, bien que je fasse remarquer au passage que nous sommes la 2ème ville de la région et la 3ème de la grande région. Cette remarque vaut pour tout donc pour sa représentation aussi."

Et Jean-Paul Boré de poursuivre : "Le bilan de la région, au regard des engagements de l’époque, non seulement ne nous fait pas rougir mais nous le soutenons pour l’essentiel. Je pense qu’un des enjeux de l’élection est de conserver un certain nombre d’avancées en matière d’égalité des chances, ce qui n’est pas acquis au regard de la loi NOTRe et des intentions des uns et des autres. Je pense à LoRdi, aux fournitures scolaires, au train à 1€ à la lutte contre les discriminations, au CRJ, à l’ORH,…." et d'émettre quelques propositions concrètes pour le futur de la région mais surtout pour Nîmes et son Agglomération.

On retrouve pêle-mêle : 

- La déviation Nord à partir de la route d’Alès (RN 106) "pour laquelle le Conseil régional a voté une subvention pour les études le 18 octobre 2013".

- Le contournement ouest qui consiste à doubler la RN 106 pour laquelle l’Etat est concerné. "Ce contournement impliquera le déplacement du péage de Nîmes ouest vers Milhaud, permettant le raccordement avec le Sud du département. C’est désormais en route puisque les études sont inscrites au CPER"

- Le projet de zone d’activités du bois de Minteau avec l’installation d’un centre de formation pour les métiers de l’aide à la personne.

- Le devenir de l’aéroport de Nîmes Garons. "Complémentarité avec celui de Montpellier afin de créer l’aéroport Sud de France. L’arrivée des Canadairs sur la base de Garons, et du régiment des trains sont une avancée incontestable, mais on doit déployer tout le potentiel que cet aéroport représente pour le développement économique, touristique régional. La piste rénovée peut accueillir des gros porteurs, ce que ne peut faire Montpellier Fréjorgues. Tout cela justifie la création de plateforme multimodale de fret."

- Fin du cumul des mandats. "De ce point de vue nous nous inscrivons dans les mesures nationales avancées mais qui ne sont pas respectées par ceux-là mêmes qui les votent. L’élection régionale ne peut-être l’usine de recyclage anticipant la perte de tel ou tel poste en 2017".

Enfin, à l'issue de la conférence de presse, Jean-Paul Boré a souhaité dire quelques mots sur la coopération de TPNA avec Montpellier 2020 et l’association Paul Riquet "qui date maintenant de plus d’un an. Nous n’avons pas attendu d’être à 4 mois de l’élection pour travailler. C’est une première dans la région que des laboratoires d’idées acceptent leurs différences et travaillent en commun. Après plusieurs rencontres publiques où nous avons puisé de la richesse intellectuelle, des projets, nous sommes en mesure de présenter un livre dont le titre sera « Dessine-moi une région » qui paraitra fin septembre. Une grande rencontre aura lieu le 24 octobre à Narbonne où nous visons la présence de 150 personnes."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “NÎMES Rentrée de TPNA : Jean-Paul Boré à l’offensive sur les projets”

  1. Le projet de plateforme logistique devrait etre en route depuis longtemps. Cela démontre la nullité des dirigeants politiques de la région qui se servent d’abord et laissent de côté ce qui ne leur rapprte pas.
    Pour la déviation Ouest elle a été bloquée par Feu Mr Bourquin(leader de la majorité de Mr Boré) alors que les agglos d »Ales de Nimes et le département du Gard étaient d’accord,dixit Jean Denat au grand oral de l’économie,rappelons aussi la ligne ferroviaire Alès Bessèges enterrée par la Région de Mrs Bourquin et Boré. Sur ces 2 points Mr Boré peut rougir un peu.

  2. Notre région aura une belle carte à jouer. Sa situation géographique, son ouverture sur la Méditerranée, ses ports et aéroports, Toulouse et son industrie àeronautique, Montpellier, Nimes et Ales avec leurs pôles santé, recherche, mécanique, tourisme … le tout irrigué par des PME/TPE performantes.
    Une plateforme multimodale capable d’accueillir les gros-porteurs serait un plus indéniable…encore faut il une politique de fond autour d’une ambition, d’une volonté pour notre pays, loin de la ligne directrice tracée par le dogme U.Européiste qui pousse aux délocalisations.

    1. Cela fait plusieurs semaines que je lis vos commentaires. En fait, vous êtes un peu le Monsieur Jourdain de la politique… Du blabla avec des grands mots mais le vide sidéral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité