A la uneSociété

MIALET Assemblée du désert : l’appel à la solidarité envers les réfugiés

Anne Faisandier, pasteure de l’Eglise protestante unie de Marseille Grignan. EL/OG
Anne Faisandier, pasteure de l’Eglise protestante unie de Marseille Grignan. EL/OG

Ce matin, comme chaque année, plusieurs milliers de protestants étaient présents à l'Assemblée du désert de Mialet. Une édition en hommage aux 300 ans du synode de 1715, un appel répété au soutien envers les migrants et les réfugiés qui affluent vers l'Europe.

1715, le premier synode. Une poignée de prédicants des Cévennes et du Languedoc, rassemblés avec quelques laïcs, constituent une petite assemblée et font le pari d’une refondation des Eglises protestantes. 1815, défaite de Waterloo et de l'armée napoléonienne. 1915, la Grande guerre bat son plein. 2015, la France est frappée par des attentats, les réfugiés tentent de rejoindre l'Europe par milliers pour fuir leur pays en guerre. "Quelle barque peut nous permettre de se battre sans nous laisser submerger par la paresse et le fatalisme ?", a interrogé ce matin Anne Faisandier, pasteure de l’Eglise de Marseille Grignan, dans son allocution, tandis que 8 000 personnes étaient rassemblées ce samedi à Paris pour marquer leur soutien aux migrants de Syrie.

Une vingtaine de pasteurs présents ce matin. EL/OG
Une vingtaine de pasteurs présents ce matin. EL/OG

Poursuivant sa métaphore, la présidente du culte a martelé : "Rien faire est déjà un choix. Ce qu'on a à gagner est plus grand que ce qu'on a à perdre. Cela demande certes un effort, mais nous ne devons pas nous laisser impressionner par ce qui nous différencie, ne voir un immigré qui nous dérange, mais un ami".

Des milliers de croyants à Mialet ce matin. EL/OG
Des milliers de croyants à Mialet ce matin. EL/OG

Plusieurs milliers de personnes ont écouté avec attention l'appel de l’ecclésiastique, notamment le Préfet du Gard et le président du Sénat Gérard Larcher, présent à titre personnel avec son épouse. "C'est important de ses ressourcer, de pratiquer la religion de son choix, en particulier en ces périodes d'exclusion", a-t-il simplement commenté.

Gérard Larcher, président du Sénat, et Didier Martin préfet du Gard. EL/OG
Gérard Larcher, président du Sénat, et Didier Martin préfet du Gard. EL/OG

Ce matin, dans une lettre adressée à tous les maires de France, le ministre de l'Intérieur a remercié les élus prêts à accueillir des réfugiés. Bernard Cazeneuve les a conviés à une réunion le 12 septembre. Dans le Gard, ils sont désormais trois à être candidats : Le Vigan, St-Hilaire-de-Brethmas et Cendras.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité