A la uneEconomie

GARD RHODANIEN Un Office des Entreprises et des annonces

Serge Almeras (CMA), Denis Olagnon (Préfecture), Jean-Christian Rey (agglo du Gard Rhodanien), Henry Douais CCI Nîmes) et Didier Valentin (Chambre d'Agriculture) (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Serge Almeras (CMA), Denis Olagnon (Préfecture), Jean-Christian Rey (agglo du Gard Rhodanien), Henry Douais CCI Nîmes) et Didier Valentin (Chambre d'Agriculture) (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Depuis peu, la Maison de l’entreprise de Bagnols accueille l’Office des Entreprises. Un lieu dédié, vous l’aurez deviné, aux entreprises.

« Ici, tout porteur de projet qui a une interrogation peut avoir une réponse si possible ou être orienté vers ceux qui pourront lui apporter », explique le président de l’agglo du Gard Rhodanien Jean-Christian Rey.

Un Office, deux antennes, un site internet

Inauguré ce matin, ce nouveau dispositif est issu de la rencontre entre le guichet unique des entreprises, mis en place par l’agglo en 2013, et du Service public de l’emploi de proximité (SPEP) mis en place par la préfecture il y a un an.

Sur place, une douzaine de partenaires, parmi lesquels les chambres consulaires, le RSI ou encore l’ordre des avocats, proposent des permanences. Des salles sont également mises à disposition, dont une équipée d’un matériel de visioconférence. « Des services gratuits au service de tous les porteurs de projets », résume Jean-Christian Rey, qui revendique « 170 dossiers suivis en 2014 (au guichet unique, ndlr) et environ 200 pour 2015. » Et outre les locaux de la Maison de l’Entreprise, le dispositif est complété d’un site internet et de deux antennes, à Bagnols rue Fernand-Crémieux et à Pont-Saint-Esprit à la Caserne Pépin.

« Une démarche innovante et intelligente »

« On arrive enfin à rassembler pour un même objectif : le développement économique », estime le président de la CCI de Nîmes Henry Douais, qui se félicite que « tout le monde se soit mis au travail. » A côté, le président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Gard Serge Almeras souligne « une démarche innovante et intelligente qui permet l’utilisation des moyens et des compétences des chambres consulaires, et de faire l’interface. »

Enthousiasme partagé par Didier Valentin, de la Chambre d’Agriculture, qui rappelle que « l’installation de chefs d’entreprise et leur accompagnement notamment pour transmettre leur entreprise demeure un travail ardu, et l’Office des Entreprises est le mieux placé pour le faire. » Quant au secrétaire général de la préfecture Denis Olagnon, pour lui c’est « une belle concrétisation, tout à fait dans la logique des actions du SPEP, ce sont les entreprises qui créent l’emploi, on a tout intérêt à faciliter la création d’entreprises. »

« Bagnols retrouvera la juste place qu’elle aurait dû avoir depuis longtemps »

Et Henry Douais a profité de l’inauguration de l’Office des Entreprises pour faire une annonce : « le 29 octobre la CCI régionale votera la nouvelle carte consulaire qui prendra effet en 2017. Nous allons constituer une seule CCI dans le département, Alès va fusionner et aura une délégation, avec un président délégué et un budget délégué, et j’ai pris l’initiative de proposer la même chose pour Bagnols. » En clair, Bagnols se retrouverait au même niveau qu’Alès au sein de la nouvelle CCI départementale. « Bagnols retrouvera la juste place qu’elle aurait dû avoir depuis longtemps » a poursuivi le président de la CCI de Nîmes, louant « le bassin le plus industrialisé du Languedoc-Roussillon. » Pour ce faire, il faudra en passer par l’agrément du préfet de région.

Henry Douais ne s’est pas arrêté en si bon chemin, puisqu’il a aussi annoncé un partenariat avec les CCI d’Arles et d’Avignon : « je souhaite former avec Arles et Avignon le triangle rhodanien, le Rhône nous sépare mais nous rassemble aussi. » De quoi remettre une pièce dans la machine de la mobilisation pour le rattachement du Gard à PACA, qui sera à n’en pas douter l’un des sujets de la campagne pour les régionales.

Après tout, comme l’a affirmé le secrétaire général de la préfecture au sujet de l’Office des Entreprises, « il faut qu’on joue collectif, surtout lorsque les temps sont durs. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “GARD RHODANIEN Un Office des Entreprises et des annonces”

  1. guichet unique des entreprises, maison de l’entreprise, office des entreprises … beaucoup de bla bla pour pas grand chose! propagande habituelle à l’approche des élections pour faire croire qu’il se passe quelque chose.

  2. Enfin une initiative décisive en faveur du développement du Gard Rhodanien, au-delà des gesticulations et des bavardages. Notre région est reconnue comme  » le bassin le plus industrialisé du Languedoc Roussillon » : pour une fois, on y crée un outil essentiel pour les entrepreneurs et leurs salariés.

  3. Et voila une xièm structure de plus!!!! Les entreprises n’ont pas besoin de 36000 structures d’accompagnement. Un chef d’entreprise est une personne responsable qui sait ou elle mène son bateau. par contre le bateau est chahuté par des tracasseries administratives incalculables des taxes impôts de toutes sortes, un cout du travail considérable et vous croyez que la réponse est dans la mise en place de structures supplémentaires qui forment un mille feuille au même titre que notre mille feuilles administratifs.
    Mais QUAND nous nous attaquerons au problème de fond des entreprises?????
    Je donne rendez vous dans 2 ans pour un bilan de cette structure au delà des annonces mediatiques !!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité