Economie

LANGUEDOC-ROUSSILLON Damien Alary est le nouveau président de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée

Damien Alary est le nouveau président de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée depuis ce mercredi 7 octobre 2015
Damien Alary est le nouveau président de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée depuis ce mercredi 7 octobre 2015

La présidence de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est revenue ce mercredi 7 octobre 2015 au Président de la Région Languedoc-Roussillon, Damien Alary pour 18 mois. Il a succédé à Francina Armengol, la présidente du Gouvernement des îles Baléares.

A cette occasion, les Présidents de Régions Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, la Présidente du Gouvernement des Baléares et le Conseiller de Présidence de la Generalitat de Catalogne ont signé une déclaration institutionnelle de l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée sur la situation des réfugiés en Méditerranée.

Le Président de la Région Languedoc-Roussillon a présenté ses ambitions pour l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée à la hauteur des défis du 21ème siècle : « À l'heure où la planète se prépare aux défis de l'environnement et de la transition énergétique, notamment avec la COP21 du mois de décembre qui se tiendra à Paris sous la présidence de François Hollande, Président de la République Française, notre Eurorégion dispose d'un savoir-faire et de compétences qui participent à l'amélioration des conditions de vie, par l'innovation et par l'investissement. C'est pourquoi, dans le prolongement de ses actions précédentes, l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée doit se projeter et réaffirmer ses ambitions à la hauteur des défis du 21ème siècle : faire de la Méditerranée son meilleur atout ; préserver l'environnement pour réussir les défis du développement durable et de la transition énergétique ; agir pour sa jeunesse, pour l'emploi, pour la croissance et pour la solidarité ; se réunir autour d'une histoire partagée et d'un destin lié. Pour que l'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée soit un espace politique plus visible, je propose de convoquer deux réunions des présidents par an, d’organiser une conférence euro-régionale sur les risques naturels et d'ouvrir l'Eurorégion aux Communautés autonomes de Valence et de l'Aragon. Il nous appartient de garantir l'efficacité de nos actions et de rappeler nos priorités : emploi, activités des entreprises, innovation, tourisme, recherche, services publics, lutte contre les risques naturels, préservation des ressources naturelles, avenir de la Méditerranée, échanges culturels, excellence universitaire et réussite de la construction européenne…».

Forte de 14 millions d'habitants, l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, née le 29 octobre 2004, est un projet de coopération politique entre la Catalogne, les Îles Baléares, le Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées dont l'objectif est de créer, au nord-ouest de la Méditerranée, un pôle de développement durable basé sur l’innovation et l’intégration sociale et économique du territoire, et de contribuer à la construction d’une Europe unie, solidaire et proche des citoyens. L’Eurorégion a porté aussi une attention spéciale à l’amélioration de ses infrastructures de transport.

Depuis 2009, elle s'appuie sur un Groupement Européen de Coopération Territoriale (GECT), structure juridique et administrative de droit communautaire qui lui permet de présenter des projets au titre des programmes européens et de porter des actions et projets communs. Parmi les premiers créés en Europe, ce GECT a représenté un laboratoire pour la mise en place de telles structures, dont d'autres se sont inspirés depuis. Le GECT Pyrénées-Méditerranée présente aussi la spécificité d'être uniquement constitué de Régions, qui de par leur dimension démographique, économique et territoriale, disposent ensemble d'un poids important au Sud de l'Europe.

Georges Frêche est à l'origine de cette coopération politique. En 10 ans, l 'action de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée a notamment permis de structurer le territoire eurorégional en organisant par exemple de manière cohérente et complémentaire les dispositifs d’aide à la création d’entreprises via le projet CREAMED, en promouvant le développement économique via le projet MERCURE pour les jeunes entrepreneurs, ou bien encore en créant un appel à projets « Culture » commun.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité