A la uneSociété

FAIT DU JOUR Polémique autour de l’état des routes de Beauvoisin

Les routes de Beauvoisin. DR
Les routes de Beauvoisin. DR

Depuis plusieurs semaines, des automobilistes de Beauvoisin sont les victimes du mauvais état des routes de la commune. Le bilan est lourd pour les voitures : pneus crevés, suspensions cassées, jantes abîmées…

Quand on circule sur certaines voies de Beauvoisin, c’est au petit bonheur la chance. Les automobilistes les plus chanceux, les veinards de la route, les protégés de Saint-Christophe n’ont peut-être même jamais remarqué l’état des routes de la commune. Pour les autres, c’est une autre histoire, ils y pensent constamment. Leur façon de conduire en est même modifiée : « Sur certaines routes, je roule à gauche. Pas le choix ! Mon angoisse est de voir arriver une voiture en face : je serai obligée de me remettre sur ma file », confie très sérieusement une habitante.

Depuis plusieurs semaines, et après les fortes pluies qui ont frappé le Gard ces derniers temps, certaines routes, comme celle du grand chemin, sont endommagées par la présence de cavités, de nids de poule dont certains de près de 15 cm de hauteur. C’est en roulant sur l’un d’eux que Nicolas Dumas, un habitant de la commune, a eu sa suspension arrière cassée et un pneu avant éventré. « Ma voiture a moins de six mois et 40 000 kilomètres au compteur. Elle est en bon état. C’est la deuxième fois que j’ai des problèmes sur les routes de mon village. La première fois, j’ai eu un pneu crevé, j’avais payé. Mais pas cette fois ! ». Les routes étant communales, l’homme s’est alors tourné vers la mairie : « J’ai bien été conseillé. Je n’ai aucun problème avec la mairie qui m’a dit de faire jouer mon assurance qui se retournera contre la sienne ». Sur les conseils de son assurance, le beauvoisinois a pris des photos des routes et recueilli les témoignages d’autres habitants : « Il y a déjà sept personnes qui m’ont contacté. Elles ont toutes eu un problème de pneu ou de jante dans les six derniers mois ».

beauvoisin

Tiffany Patier, une mère de famille, en fait partie et ne cache pas sa colère contre le maire : « Moi, mon assurance m’a demandée de faire un constat avec le maire. Mais il ne veut pas. C’est scandaleux, il fait ce qu’il veut ! Déjà que l’état des routes est inadmissible… ». Guy Schramm, élu à Beauvoisin en mars 2014, a bien conscience du problème et assure faire de son mieux : « Tous les trois-quatre mois, on rebouche les trous. Seulement c’est un pansement sur une jambe de bois. Il faudrait les refaire mais avec la baisse des dotations de l’Etat, on ne peut pas se permettre de se lancer dans des travaux. Mais vous savez, le problème est le même à Générac, à Aubord et même en Alsace où j’étais il y a quelques jours ».

En attendant des jours meilleurs, le maire invite ses administrés à la plus grande prudence et, pour les plus malheureux d’entre eux, à faire une déclaration d’accident auprès de leur assurance.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Polémique autour de l’état des routes de Beauvoisin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité