A la uneSociété

ALÈS Les avocats désertent le Palais de justice

Les avocats d'Alès devant le Palais de justice. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Les avocats d'Alès devant le Palais de justice. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Ce matin, le Conseil de l’Ordre du barreau d’Alès, a décidé une grève totale des 40 avocats de la ville à compter de demain matin et jusqu’à nouvel ordre. Les audiences ne seront donc plus plaidées. La suspension de toutes les permanences et consultations gratuites seront maintenues, de même que les désignations d'office. Deux journées « justice morte » seront également organisées les 27 et 28 octobre 2015.

Pour rappel, l'objet du litige concerne l'aide juridictionnelle. Elle devrait désormais être financée entièrement par les avocats. Le projet est actuellement en discussion à l'Assemblée nationale et prévoit une participation de la profession de 15 millions d’€ sur deux ans, pour boucler un budget en augmentation.  "On ne demande pas aux médecins de financer la sécurité sociale", fustige Marie-Christel Goubet, bâtonnier d'Alès.

Hier, après une semaine d'arrêt de l'aide juridictionnelle, Christiane Taubira, ministre de la Justice, a fait machine arrière en annonçant renoncer à cette mesure de la loi de Finances. Le Conseil national des barreaux (CNB) a toutefois décidé de maintenir et de renforcer la grève, tant qu'un engagement écrit ne serait pas formalisé. De fait, l’Assemblée nationale a déjà voté une première ponction de 5 millions d’euros le 15 octobre, et les avocats craignent qu'elle ne soit finalement pas amendée, contrairement aux promesses de la Chancellerie.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité