A la uneActualitésPolitique

RÉGIONALES Le PS-PRG du Gard derrière Alary pour son dernier combat

Les 22 candidats de la liste PS-PRG tirée par le président sortant du Languedoc-Roussillon Damien Alary. Photo : Coralie Mollaret.
Les 22 candidats de la liste PS-PRG tirée par le président sortant du Languedoc-Roussillon Damien Alary. Photo : Coralie Mollaret.

Ce soir le président PS du Languedoc-Roussillon et tête de liste dans le Gard a présenté les 21 candidats PS-PRG du département pour le premier tour des Régionales du 6 décembre. 

Entouré de plusieurs élus du Département - les députés Verdier et Dumas (Françoise Dumas ayant été retenue à l'Assemblée), le président du conseil départemental Denis Bouad - Damien Alary, tête de liste dans le Gard et actuel président PS du Languedoc-Roussillon a présenté ce soir la liste PS-PRG pour les Régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Si l'hégémonie socialiste n'est plus semblable à celle de 2010, le Gardois fait valoir, non sans fierté, s'être "toujours lancé dans le combat pour gagner". Les faits lui donnent raison : durant ses 35 ans de carrière politique, il n'a essuyé aucune défaite électorale. Dix-sept scrutins pour dix-sept victoires. Alors, si son "dernier combat politique" a été nationalement entaché par la Présidence déléguée, Damien Alary, lui, préfère garder l'image de celui qui a su se retirer au profit de Carole Delga : "j'aurais pu lutter dans des histoires pour prendre la tête de liste régionales, mais ça ne sert à rien".

Le chasseur Jaoul en 7eme, les 6eme et 13eme places au PRG

Homme de consensus, à la tête pendant dix ans d'un conseil général à la majorité plurielle (PS-PCF-EELV), Damien Alary reconnaît l'exercice périlleux qu'est la composition d'une liste : "vous êtes prisonnier du nombre de candidats. Il en fallait 22, nous ne pouvions pas en prendre 50", lance-t-il, le regard tourné vers la sortante Corinne Giacometti qui n'a pu être reconduite. Sur la composition même de celle-ci, le sortant et député Fabrice Verdier ainsi que le maire de Vauvert proche de Manuel Valls Jean Denat occupent le haut du tableau (3 et 5 position). Le Parti Socialiste a toutefois laissé la deuxième place à une cancérologue nîmoise non encartée, Françoise Bons.

Depuis la première mouture de la liste PS entérinée en mai, certaines lignes ont bougé. Décliné au niveau local, l'accord avec le PRG, a attribué la 6eme position à conseillère d'opposition de Villeneuve-les-Avignon Monique Novaretti, et la 13ème, à l'ancien candidat aux municipales nîmoises Eric Firoud. En 7eme position, le socialiste Christophe Geneix, lui, a laissé sa place au chasseur et conseiller régional sortant Ferdinand Jaoul : "nous allons essayé d'attirer dans notre escarcelle les 150 000 chasseurs et 213 000 pêcheurs de la Région". A noter que la liste est appelée à évoluer durant l'entre-deux-tour des Régionales dans le cas d'une alliance avec le Front de Gauche-EELV.

Défendre le bilan

Le lancement de campagne gardoise ce soir, première du Languedoc-Roussillon, s'est accompagné de celui du comité de campagne fédéral. Composé d'une trentaine de membres (secrétaires de section, référents régionaux…), son but est d'animer la campagne dans le département, préparer les réunions publiques* et diffuser les messages. Le premier d'Alary reste celui de la défense de son bilan et de ses actions à venir : "nous avons tenu toutes nos promesses en matière d'agriculture ou de constructions de lycées. Et nous avons encore mis 40 millions d'euros dans la réfection du lycée JBD d'Alès, quatre millions pour l'école d'infirmières, un million d'euros pour l'école d'ingénieurs de Nîmes…". Sur la question de LoRdi, l'une des cibles privilégiées de la droite, le socialiste sortant riposte  : "ce n'est pas un cadeau de Noël ! Que Dominique Reynié (candidat Les Républicains-UDI) aille au Vigan voir si les jeunes ont un ordinateur à la maison (…) Il ne connaît rien au terrain !". Si elle est courte, la campagne des Régionales n'en sera pas moins intense.

*Carole Delga sera en réunion publique à Alès le 28 octobre à 18h30 et à Nîmes le 23 novembre à 20h30 à Nîmes.

La liste gardoise PS-PRG : 

1 Damien Alary

2 Françoise Bons (société civile)

3 Fabrice Verdier

4 Nelly Frontanau

5 Jean Denat

6 Monique Novaretti (PRG)

7 Ferdinand Jaoul

8 Catherine Eysseric

9 Christophe Geneix

10 Emily Pages

11 Roland Canayer

12 Fatima El Hadi

13 Eric Firoud

14  Christelle Jimenez

15 Mathieu Lemal

16 Nathalie Ribes El Fassy

17 Felix Meysen

18 Nathalie Liron

19 Anthony Alarcon

20 Karine Montenez

21 Fabien Cruveiller

22 Carole Bergeri

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

10 réactions sur “RÉGIONALES Le PS-PRG du Gard derrière Alary pour son dernier combat”

  1. Voici ci-dessous, la liste approuvée par le Conseil Fédéral du 26 mai 2015 (53 voix « pour », 6 voix « contre » et 3 voix « blanc ») puis validée par les militants lors d’un vote en juin de cette année.

    Y a pas comme un problème? En fait on se moque des militants et il est fort à parier qu’ils seront peu nombreux à faire campagne. Si Delga gagne, se sera par défaut et avec un taux d’abstention important.Mais ça, les alimentaires et autres apparatchiks s’en moquent, tant qu’ils ont leur part (rémunératrice) du gâteau.

    1
    ALARY Damien, Tète de liste
    Motion A
    2
    Société civile

    3
    VERDIER Fabrice, Lussan
    Motion A
    4
    FRONTANEAU Nelly, Fons St Mamert
    Motion A
    5
    DENAT Jean, Vauvert
    Motion A
    6
    MARGUTTI Karine, Villeneuve les Avignon
    Motion B
    7
    GENEIX Christophe, Nimes
    Motion B
    8
    EYSSERIC Catherine, Bagnols Ville
    Motion A
    9
    LEMAL Mathieu, Villeneuve Les Avignon
    Motion D
    10
    PAGES Emily, Nimes
    Motion A
    11
    CANAYER Roland, Le Vigan
    Motion A
    12
    EL HADI Fatima, Nimes
    Motion A
    13
    BLANC Gilles, Nimes
    Motion A
    14
    JIMENEZ Chrystelle, Uzès
    Motion B
    15
    ALARCON Anthony, Caveirac
    Motion B
    16
    DAVID Mireille, Villeneuve Les Avignon
    Motion A
    17
    CRUVEILLER Fabien, Ledignan
    Motion A
    18
    QUESSADA Marie-Pierre, Nimes
    Motion A
    19
    MICHENON Robert, St Andre de Valborgn
    Motion B
    20
    RIBES EL FASSY Nathalie, Nimes
    Motion A
    21
    BELKACEMI Kamel, Alés
    Motion A
    22
    Réservé

    1. Je crois que les militants sont au rendez-vous : ils ont d’ailleurs laissé un tract dans le panier de ma mère au marché d’Alès. Ils étaient aussi sur le pont pour le référendum de l’union de la gauche, cette même union qui a bougé la liste initiale après les accords avec les partenaires du PS…

  2. Bien sur qu’il faut voter Delga! Sinon, on a le mari de la marine comme président de région! Quand on est de gauche, on ne s’amuse pas avec les allumettes!

    1. Vous avez parfaitement raison, Malika ! Et je rajouterai même, quand on est de gauche on ne peut pas se féliciter de voir les mesures sociales et les marqueurs de gauche de nos collectivités disparaitre, comme cela a failli être le cas avec le Conseil général du Gard aux départementales ! La gauche avec Delga !

  3. @ Hélène.M

    C’est drôle, quand on compare les deux listes, les cinq premiers ne bougent pas. Les autres ont la bougeotte ou c’est que les premiers s’accrochent?

  4. @ Hélène M.

    C’est bizarre, quand on compare les deux listes, les cinq premiers sont les mêmes. Soit les autres ont la bougeotte, soit les premiers s’accrochent.

  5. Les derniers sondages (19% des voix pour la liste Delga) c’est 14 ou 15% pas plus pour la liste ALARY qui ne comporte aucune personnalité nîmoise connue en tête de liste.La liste d’Onesta (EELV + FRONT DE GAUCHE + NGS + … ) arrivera en tête dans le Gard et exigera la tête de liste pour le 2e tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité