Société

PONT-SAINT-ESPRIT Politique de la ville : le conseil citoyen a des projets

La présidente du conseil citoyen Emilie Triolo, la secrétaire Julie Lopez, le trésorier Thierry Dusautoir et la première adjointe spiripontaine Claire Lapeyronie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La présidente du conseil citoyen Emilie Triolo, la secrétaire Julie Lopez, le trésorier Thierry Dusautoir et la première adjointe spiripontaine Claire Lapeyronie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ça y est, c’est officiel : l’association 3CAPSE, pour Conseil citoyen du centre ancien de Pont-Saint-Esprit, est officiellement née. Une création qui fait suite à l’entrée de Pont dans la nouvelle politique de la ville.

Et après le repas de quartier du 19 septembre, dont le bilan est « très positif » d’après la présidente de 3CAPSE Emilie Triolo, le conseil citoyen compte rapidement embrayer sur des projets pour améliorer le quotidien des habitants du centre ancien, classé quartier prioritaire.

Des grands projets

Le premier est déjà passé à la phase réalisation : il s’agit de la parution d’un petit journal, le Spiripontaminé. « L’idée est de mettre en avant nos actions, avec une parution tous les deux mois », précise la présidente. « C’est un outil de communication pour les gens du centre ancien, mais aussi ouvert vers l’extérieur », note Thierry Dusautoir, trésorier et chargé de la coordination des projets de l’association. Toujours au rayon communication, le conseil citoyen est en train d’élaborer le cahier des charges d’un site internet « interactif, où les gens pourraient proposer des covoiturages, émettre des idées ou encore échanger des services », présente Thierry Dusautoir.

« Nous avons également un projet de jardin partagé, poursuit Emilie Triolo. On est en train de le mettre en place avec le concours de la mairie. » Les jardins pourraient être érigés sur un grand terrain municipal situé à proximité du stade des Enfants-du-Rhône, et le conseil citoyen souhaiterait le diviser en deux parties, un de jardinage collectif, et une autre axée sur les rencontres, pour y organiser des pique-niques et des manifestations. « C’est un projet très attendu, beaucoup de gens comptent s’investir », affirme la secrétaire de l’association Julie Lopez. Parmi eux, le SITDOM, « qui est intéressé pour y installer un système de compostage », dixit Thierry Dusautoir.

Autre projet d’envergure, « l’ouverture d’un lieu d’accueil parent-enfant (LAPE, ndlr), pour accueillir les enfants de zéro à 4 ans et sortir les mamans de l’isolement », présente la présidente, avant d’affirmer « on cherche encore un local dans le centre ancien. » A bon entendeur…

Une fête pour Noël

Du côté des festivités, le conseil citoyen prévoit de fêter Noël avec « l’idée de faire venir des personnes qui font du swing roller implantés à Aiguèze pour une animation sous forme de circuit à partir de 4 ans », explique Emilie Triolo. La date retenue est le dimanche 20 décembre. Et pour 2016, le conseil citoyen compte apporter sa contribution à la célébration du centenaire de la guerre de 14-18 : « on compte faire une vraie tranchée pour célébrer les cent ans de la bataille de Verdun », affirme la présidente. Pour l’heure, aucune date n’est arrêtée sur ce point.

En attendant une chose est sûre : le tout nouveau conseil citoyen est loin d’être en panne d’idées.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité