A la uneFaits Divers

AU PALAIS La victime : « Il ne veut pas taper sa femme alors il frappe son meilleur ami »

Palais de justice de Nîmes. DR
Palais de justice de Nîmes. DR

Cyrille et Frédéric ont été amis pendant vingt ans. Mais les tapes dans le dos entre deux bons copains ont disparu pour faire place à des coups bien plus violents. Ce fût le cas le 16 avril 2013 quand, pour une raison inexpliquée, Frédéric débarque comme une furie chez son ancien ami. Armé d’une batte de baseball, il lance à Cyrille :

-          A cause de toi, je divorce.

Sans en dire plus, et sans laisser à sa victime la possibilité de répondre, il frappe comme un sourd avec sa batte plus d’une dizaine de fois. A la barre du tribunal correctionnel de Nîmes, Frédéric n’a pas fait le déplacement pour s’expliquer sur les faits. La victime, Cyrille, est en revanche bien présente pour éclaircir le tribunal.

-          Frédéric, il est comme ça. Il ne veut pas taper sa femme alors il frappe son meilleur ami.

Quand le président Galland montre les photos de la victime après l’agression, couverte de plaies et d’hématomes sur tout le corps, Cyrille écarquille les yeux :

-          Oh la vache ! Et je suis invalide à la jambe gauche. Il le savait, explique la victime.

-          J’ai vu dans le dossier que vous demandez 15 000€, reprend le magistrat. C’est peut-être un peu beaucoup mais on va arbitrer.

-          Ben ouai mais Frédéric, il marche comme ça. La prison, il s’en fiche, ça ne l’intéresse pas.

Même si ça ne l’intéresse pas, Frédéric ira y faire un petit tour pour les six prochains mois. Il devra également verser 7 000€ à son ancien meilleur ami.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close