ActualitésEconomie

GARD « Villes et villages Fleuris, Qualité de Vie » attribué à quatre nouvelles communes

Villes et villages Fleuris, Qualité de Vie

 

Le Label « Villes et villages Fleuris, Qualité de Vie » a été attribué à quatre nouvelles communes du Gard.

A l’occasion de la cérémonie de remise des labels « Villes et villages Fleuris, Qualité de Vie » pour les communes du Languedoc-Roussillon qui s’est tenue à Mende ce jeudi 5 novembre, le Gard s’est vu octroyé le prestigieux label pour 4 nouvelles communes et a accédé à un niveau supérieur pour la commune de Tavel qui s’est vu décernée la deuxième fleur. Cette année, le département du Gard est le premier département du Languedoc-Roussillon en terme de communes obtenant un nouveau label.

La « Première Fleur » est attribuée à ANDUZE, MONTFRIN, LUSSAN et ROCHEGUDE. Le Label évolue à « Deux Fleurs » pour TAVEL. Le Label « Une Fleur » est confirmé pour 2 communes : CODOLET et SAINT AMBROIX.

En 2015, les résultats sont très positifs sur l’ensemble du territoire languedocien et démontrent une réelle dynamique et prise de conscience de la valeur du label par les communes.

Pour Philippe Pécout, Président de Gard Tourisme/ADRT : « ce concours est une belle reconnaissance du travail accompli par nos communes gardoises. Véritable label touristique, il permet d’accroitre tout à la fois l’attractivité des communes et le bien être de leurs habitants. Reconnu par un grand nombre de visiteurs qui définissent très souvent leur itinéraire touristique en fonction des communes labellisées, je me réjouis de voir ce beau palmarès. »

Dans le Gard, 87 communes participent à la démarche ; 30 d’entre elles sont labellisées : « Label Une Fleur » : 22 communes, « Label Deux Fleurs » : 4 communes, « Label Trois Fleurs » : 2 communes, « Label « Quatre Fleurs » : 2 communes.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD « Villes et villages Fleuris, Qualité de Vie » attribué à quatre nouvelles communes”

  1. Attention aux aberrations liées à l’attribution des fleurs en particulier des 4 fleurs (Ales, Nîmes). Ainsi sur Alès qui bénéficie très généreusement du label 4 fleurs, on assiste à un gaspillage sans précédent de l’eau et des ressources humaines pour un résultat médiocre. En effet pourquoi consacrer un flot d’argent et d’eau pour entretenir des ronds-points fleuris et leurs pelouses grasses adjacentes même en plein été ( en ne respectant pas l’arrêté préfectoral)? Pourquoi ne pas utiliser des essences méridionales , aromatiques avec des compositions minérales pour enjoliver ( si on y tient vraiment) les ronds-points? On économiserait eau, argent et personnel que l’on pourrait affecter à des travaux plus indispensables notamment dans certains quartiers totalement délaissés sur Alès ou Nîmes. Entre-nous : comment justifier 4 fleurs dans des secteurs qui ne sentent pas la rose comme sur Alès en centre-ville, vers Gabriel Péri…etc? Quel journaliste aura le tempérament d’étudier le revers de la médaille, l’ampleur de ce gâchis en ressources de toute sorte (eau, argent, main d’œuvre)?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité