Economie

LAUDUN Le BIG nouvelle formule, « une vraie réussite »

Organisateurs et élus autour de l'invité d'honneur de cette édition, Mohed Altrad, hier au Forum de Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Organisateurs et élus autour de l'invité d'honneur de cette édition, Mohed Altrad, hier au Forum de Laudun (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Bien sûr que la question s’est posée » : le président de l’agglo du Gard Rhodanien Jean-Christian Rey l’admet sans détour, suite aux attentats de Paris, ce quatrième salon BIG aurait pu ne pas se tenir.

Il n’en a finalement rien été : « nous avons pris la décision de tout annuler samedi et dimanche, mais à partir de lundi (hier, ndlr) il était important de montrer que la France et la République continuent », poursuit le président.

« Être avec les autres et échanger »

Une édition qui s’est donc tenue hier au Forum de Laudun-l’Ardoise et dont le thème, choisi par les organisateurs les différentes associations d’entreprises du Gard rhodanien, accompagnés par la CCI et la Maison de l’emploi, était les rencontres et, précise le président du Collectif Patrick Scorsone, « l’Homme au centre de l’entreprise et de la société. » Pléonasme s’il en est, mais qui doit être rappelé, surtout après les attentats de vendredi.

« Mettre l’homme au milieu du développement économique est important, et face à des actes de guerre, il faut un vrai courage pour surmonter sa peur, être avec les autres et échanger », ajoutera Jean-Christian Rey pour expliquer le maintien de la manifestation. Dernier élément à avoir fait pencher la balance, « la décision de Mohed Altrad, qui a été décisive », affirme le président de Cyclium Pascal Morel, le meilleur entrepreneur mondial 2015 ayant choisi de venir malgré tout pour donner une conférence.

« On a innové, et l’année prochaine on le fera encore mieux »

Mettant l’accent sur les rencontres, cette édition proposait pour la première fois des rendez-vous d’affaires, qui se sont tenus hier toute l’après-midi. « On a voulu les proposer pour que les TPE et les PME puissent aborder les donneurs d’ordres, explique Patrick Scorsone. 120 entreprises ont répondu présent, les retours sont très positifs, c’est une vraie réussite. » Parmi les donneurs d’ordres présents, le Conseil départemental était représenté par son vice-président Alexandre Pissas, qui a « reçu deux entreprises. »

« Les équipes de la CCI en collaboration avec le Collectif ont tenu 556 rendez-vous en tête-à-tête, c’est extraordinaire, s’est félicité le président de la CCI de Nîmes Henry Douais. On a innové, et l’année prochaine on le fera encore mieux. » Et le président de la CCI d’y voir « un début de reconnaissance des chefs d’entreprises du Gard rhodanien » après avoir rappelé son initiative de créer une délégation de la chambre consulaire à Bagnols, « en bonne voie. »

Malgré les circonstances difficiles, cette édition a « dépassé les 500 inscriptions », affirme Patrick Scorsone. Quant à la question d’organiser un cinquième BIG, elle semble réglée : « nous avons envie », explique Patrick Scorsone, qui s’est vu assuré du soutien des collectivités locales et de la CCI, Henry Douais annonçant « du nouveau l’année prochaine, avec la signature prochaine de la fédération des CCI rhodaniennes avec Arles et le Vaucluse. Nous essaierons d’amener de nouveaux partenaires financiers et des entrepreneurs. » Voilà qui promet.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité