Actualités

SALON MIAM 4 producteurs entrent dans le cercle fermé des grands chefs

Intronisation des producteurs gardois dans le club "Gard aux chefs". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Intronisation des producteurs gardois dans le club "Gard aux chefs". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

L'année dernière au Salon Miam, les grands chefs gardois lançaient ensemble le club "Gard aux chefs" afin de promouvoir la gastronomie du département. Un an plus tard, ils accueillent quatre producteurs dans leur association.

"Pour faire de la bonne cuisine, il nous faut des produits de grande qualité". Personne ne contredira Michel Kayser, chef du restaurant Alexandre à Garons. Avec ses confrères Serge Chenet (Pujaut), Jérôme Nutile (Nîmes), Oscar Garcia (Uzès) et Fabien Fage (Villeneuve-les-Avignon), ils ont intronisé ce samedi après-midi quatre producteurs gardois, sous le signe d'une passion commune : la gastronomie.

Les frères Baeza, éleveurs de pigeons des Costières à Manduel, font partie des heureux élus. Eric et Didier produisent depuis 15 ans des pigeons d'une qualité exceptionnelle, élevés avec une nourriture exclusivement à base de céréales. Ils fournissent les plus belles tables de la région.

Le Moulin à huile Paradis, dirigé par Christophe Paradis rejoint également le club. Situé à deux pas d'Uzès, sur la commune de Saint-Maximin, il propose depuis quatre générations des huiles d'olives issues des variétés locales telles que la picholine, la négrette, la bouteillan... "Le Moulin Paradis, c'est l'une des meilleures huiles de France, pour ne pas dire la meilleure", souligne Michel Kayser.

Le domaine du Château Mas Neuf de Luc Baudet a aussi été choisi par "Gard aux chefs". C'est un des grands domaines de l'appellation Costières de Nîmes et Côte du Rhône, situé à Gallician. Les vins, élaborés avec des vinifications nobles, sont fréquemment récompensés lors de concours et plébiscités par les plus grands critiques.

Enfin, le domaine Chabrier et fils, à Bourdic, a été intronisé. Fondé par Louis Bourdic en 1925, aujourd'hui repris par Louis et Patrick, la maison propose trois appellations de vins : IGP Cévennes, IGP Coteaux du pont du Gard, AOP Duché d'Uzès. Leurs vins sont à la carte des meilleurs restaurants de la région "car la bonne cuisine, c'est encore meilleur avec une bonne bouteille", dira le viticulteur.

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité