A la uneActualitésEconomieSociété

FAIT DU JOUR 500 emplois pour positiver

A Saint-Gilles, 500 emplois seront bientôt créés et la ZAC MITRA poursuit son action de séduction avec limplantation de la nouvelle plateforme Carrefour. Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
A Saint-Gilles, 500 emplois seront bientôt créés et la ZAC MITRA poursuit son action de séduction avec l'implantation de la nouvelle plateforme Carrefour.
(Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Le Gard est un département relativement pauvre et souffrant d’une déficience en matière d’emploi. Carrefour vient d’implanter sur la ZAC MITRA, au sud de l’agglomération de Nîmes, à Saint-Gilles, une plateforme logistique de près de 70 000 m².

Le département du Gard est assez mal équilibré en matière économique et le territoire en souffre. La zone MITRA (2/3 Saint-Gilles 1/3 Garons) vient mettre en défaut cette constatation. Le site bénéficie de la proximité de l’aéroport de Garons et de l’accès direct à l’autoroute voire au trafic ferroviaire qui n’est pas très loin.

C’est donc de manière fort logique que le groupe Carrefour a choisi cet emplacement pour bâtir son nouveau bébé. Sur un terrain de 21 hectares, la plateforme logistique comprendra un entrepôt de plus de 68 000 m², avec une capacité d’extension de 12 000 m². Le bâtiment répondra à toutes les exigences en termes de construction durable et de performances environnementales.

500 emplois et des nouvelles ressources économiques

"C’est une excellente chose pour la commune de Saint-Gilles et pour la ZAC Mitra. C’est une aubaine, le projet de la ZAC est porté par la ville depuis les années 1990 et cette implantation représente 50 millions d’euros. Il y a une vraie dynamique économique autour de cette zone et ici, entre 450 et 500 emplois seront créés très prochainement. La taxe foncière sur le bâti sera payée par Carrefour et c’est une excellente chose pour la ville. On en fera profiter les Saint-Gillois et si c’est la première grosse enseigne qui s’implante, il y aura très prochainement l’Huilerie Cauvin qui est à Caissargues et d’autres qui viendront rejoindre la zone !" évoque Eddy Valadier maire de Saint-Gilles.

35 millions d’investissement, c’est ce que représente ce bâtiment qui pousse comme un champignon dans la campagne de Saint-Gillois. Des travaux débutés en août dernier et une livraison prévue pour le mois de mai prochain.

Carrefour semble ravi de l’affaire, Jérôme Le Bléis, directeur Supply Chain de Carrefour France, souligne l’importance de cette nouvelle plateforme. "Elle est moderne. Le site de Nîmes répond parfaitement à nos besoins opérationnels et est réel un atout pour l’enseigne dans la région PACA".

Et Yvan Lachaud, Président de Nîmes Métropole, de poursuivre : "Nous sommes très heureux de la réussite de ce projet et sommes ravis d’accueillir Carrefour au cœur de notre territoire. Le secteur du transport et de la logistique a toujours été un pôle économique fort pour notre région, et ce nouveau projet confirme la capacité de notre agglomération à offrir des solutions adaptées au développement des entreprises".

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité