ActualitésSociété

VAUVERT Lien social et aide aux démunis, les missions du CCAS

A Vauvert, le CCAS prend une place importante tant la ville connaît des difficultés sociales. Photo DR
A Vauvert, le CCAS prend une place importante tant la ville connaît des difficultés sociales.
Photo DR

 

L’action sociale est importante dans les régions qui manquent de ressources extérieures et qui souffrent d’un déséquilibre territorial. A Vauvert, le Centre Communal d’Action Sociale aide les personnes en détresse et les seniors en luttant contre l’isolement.

Vauvert est une commune qui est devenue pauvre. Les caisses sont vides, les élus se débattent pour des subventions mais l’argent a du mal à rentrer. Le CCAS poursuit quand même ses efforts et contribue à une meilleure vie pour des centaines de personnes.

Elisabeth Michalski, adjointe en charge des affaires sociales, de la prévention, de la lutte contre les exclusions, l’insertion et du 3ème âge, réaffirme la volonté du CCAS de Vauvert. "Ce que nous avions promis en 2014, on l’a fait ! Le chantier d’insertion, Monalisa et la mutuelle communale qui sera en place en 2016. Le bilan est positif car les difficultés sont grandes. Par contre, je constate qu’il y a de plus en plus de personnes en difficulté, des gens en détresse, des familles monoparentales qui perdent pied, c’est dur. Mais je peux vous assurer qu’il y a une sacrée équipe de professionnels qui travaille au CCAS" note l’adjointe.

Pour les fêtes de fin d’année, moment de partages mais aussi de dépenses s’il en est, les Vauverdois auront tout de même de quoi ne pas broyer du noir. "Pour Noël et malgré les difficultés financières que l’on connaît sur la commune, nous voulions conserver la fête pour les 380 seniors qui s'y sont inscrits. C’est une tradition, une lutte contre l’isolement, c’est essentiel pour notre commune. A celles et ceux qui ne viennent pas, plus de mille personnes, nous donneront des cadeaux que les élus distribueront à partir du lundi 7 décembre au CCAS" poursuit Elisabeth Michalski.

Pour 2016, une mutuelle communale est à l’étude. Beaucoup de familles ont des revenus très faibles et un questionnaire est à remplir dans le bulletin communal. "Ce questionnaire doit être remis au CCAS, c’est important pour que la mutuelle choisie soit la plus en adéquation avec la ville et ceux qui y auront droit. Au plus nous aurons des résultats, au mieux nous choisirons cet outil car les travailleurs pauvres sont nombreux et nous voulons aussi les aider !" affirme l’adjointe.

Mais les actions du CCAS ne s’arrêtent pas là. Le chantier d’insertion de Gallician est une nouveauté. Depuis un an, une dizaine de salariés travaille à la réfection des arènes et de la salle municipale. Il en va de même pour Monalisa qui est une association de présence à domicile. "La première formation a eu lieu en octobre et les habitants ont vraiment besoin de cette présence, d’une compagnie et nous avons déjà 4 bénévoles mais il faut continuer les formations et chercher d’autres volontaires" ajoute Elisabeth Michalski.

A Vauvert, l’aide alimentaire concerne 400 personnes mais tout au long de l’année le CCAS contribue à l’aide d’urgence pour des accidentés de la vie. Un voyage par mois pour les seniors de la commune est également organisé. "Nous n’allons pas loin, nous restons dans la région mais les personnes âgées veulent des sorties culturelles et découvrir du patrimoine. Là aussi c’est du lien social mais comme il y a des frais, nous demandons une petite contribution. En 2016, nous allons revoir le parcours de la navette urbaine mais elle sera toujours accessible en prenant une carte à 20 euros par an" conclut l’élue.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité