A la uneActualitésEconomieSociété

GRAU-DU-ROI Ancien Hôtel de Ville, future vente aux enchères

Lancien Hôtel de Ville du Grau-Du-Roi est à la vente. Photo GoogleStreetview))
L'ancien Hôtel de Ville du Grau-Du-Roi, quai Colbert, est désormais à la vente. Le prix de départ de cette vente aux enchères qui aura lieu à la mi-janvier est fixé à 620000 euros mais le bien est estimé à 840000 euros.
(Photo GoogleStreetview)

 

C’est une vente atypique, insolite et qui doit rapporter gros à la Ville si tout se passe comme espéré. Emblème assez moderne de la cité portuaire, l’immeuble qui abritait par le passé l’Hôtel de Ville du Grau-du-Roi est aux enchères.

Comme partout ailleurs, les caisses communales sonnent parfois creux. Du coup, les mairies mettent à la vente une partie de leur patrimoine inutilisé et économiquement intéressant. L’argent récolté peut ainsi être réinvesti dans d’autres projets structurants ou simplement pour combler les trous. A 30 km de Montpellier, à 50km de Nîmes sur la façade méditerranéenne, le Grau-du-Roi a une belle carte économique à jouer en agissant de la sorte.

Cet immeuble d’exception a une surface totale de 510 m² et est idéalement situé au centre-ville en bordure du canal du Vidourle, donnant sur le port de pêche, avec la plage à 50 m et à 400 m de la gare SNCF. Une vraie occasion de redynamiser le quartier si l’acquéreur le désire car le tourisme est extrêmement prégnant dans le coin.

Le prix de départ, très attractif, a donc été fixé à 620000 euros mais est estimé par France Domaine à 840000 euros. C‘est Agorastore, structure spécialisée dans la vente de matériel et bien immobilier appartenant aux collectivités et aux entreprises, qui gère la vente.

Visites dès maintenant, vente mi-janvier

Des visites du bien sont possibles sur rendez-vous dès maintenant. Cela permet de laisser le temps aux intéressés de pouvoir visiter le bien et fournir les documents nécessaires (pièce d’identité et justificatif de domicile). Ces deux conditions sont obligatoires pour pouvoir enchérir. La date de la vente sera à la mi-janvier.

Le bâtiment est construit sur une parcelle de 245 m² sur trois niveaux. Le rez-de-chaussée a une entrée, une salle de réception, trois bureaux, une salle de réunion, un WC et cinq locaux. Le premier étage a également un WC, l’ancienne salle du conseil et cinq bureaux. Au second étage, une salle d’attente, un WC, trois locaux et sept bureaux le tout pour une surface habitable de 510m² pour une surface utile de 634m². La surface hors-œuvre brute est quant à elle de 732m².

Signée par le maire Robert Crauste à la fin novembre, le changement de destination du bâtiment pourra accueillir de l'habitation, une résidence hôtelière, des bureaux, un commerce, de l'artisanat ou encore un entrepôt. Seules contraintes à l'achat de ce bien, l'impossibilité d'y implanter de l'industrie ou une exploitation agricole ou forestière!

 

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité