Politique

RÉGIONALES En images : à J-4, les politiques investissent le marché de Bagnols

La candidate PS Catherine Eysseric, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La candidate PS Catherine Eysseric, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« C’est le premier marché où il fait beau, c’est déjà une bonne nouvelle » : la candidate bagnolaise de la liste Nouveau Monde en commun Geneviève Sabathé était ce matin sur la « place t’as-mal-où », au pied de la Poulagière, carrefour du marché de Bagnols, sous un grand soleil.

Elle n’était pas la seule, puisque presque tous les candidats ou leurs représentants sont passés sur ce passage obligé en fin de campagne électorale. Un bon baromètre aussi, pour les candidats. Ainsi, la socialiste Catherine Eysseric, sur la liste Delga, a senti « une dynamique, un bon accueil, une mobilisation sans doute accrue par les événements récents. » Et pour elle, il était important de se montrer ce matin : « les gens sont contents de nous voir pour nous poser des questions, je leur parle, ça donne une dimension humaine. »

La candidate frontiste Monique Tezenas-du-Montcel et Jean-Pierre Navarro, ex-FN, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La candidate frontiste Monique Tezenas-du-Montcel et Jean-Pierre Navarro, ex-FN, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un peu plus haut, la candidate frontiste Monique Tezenas-du-Montcel a aussi passé un bon marché : « on sent une adhésion à nos idées et à nos valeurs », quand l’ex conseiller municipal exclu du FN Jean-Pierre Navarro, qui l’accompagnait, a senti « une marée, je n’ai jamais vu ça. »

Les jeunes candidats de la droite et du centre Joris Lemesle et Lydia Janjic, avec la première adjointe de Saint-Etienne-des-Sorts Patricia Garnero, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les jeunes candidats de la droite et du centre Joris Lemesle et Lydia Janjic, avec la première adjointe de Saint-Etienne-des-Sorts Patricia Garnero, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

A droite aussi, « on est plutôt bien reçus », affirme le jeune bagnolais candidat Joris Lemesle, qui voit un vrai intérêt des électeurs : « par rapport aux européennes et aux départementales, on voit que ça interpelle plus les gens, ils s’arrêtent et nous parlent. »

La candidate de la liste Citoyens du Midi Fatiha Bouanani discute avec la candidate Nouveau Monde en commun Geneviève Sabathé, ce matin sur le marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La candidate de la liste Citoyens du Midi Fatiha Bouanani discute avec la candidate Nouveau Monde en commun Geneviève Sabathé, ce matin sur le marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Ce matin c’est positif », lance la candidate bagnolaise de la liste Nouveau monde en commun Geneviève Sabathé qui a constaté du changement ces derniers temps, « après une petite période hargneuse, les gens nous connaissent maintenant et on a un bon contact. » Fatiha Bouanani, sur la liste Citoyens du Midi de Philippe Saurel, ne dit pas autre chose : « les gens sont plutôt réceptifs, il nous faut convaincre ceux qui veulent s’abstenir. »

Le député Christophe Cavard, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le député Christophe Cavard, ce matin sur la marché de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Enfin, le député Christophe Cavard, tête de liste régionale de la liste le Bien Commun, était ce matin sur le marché avec le maire de Saint-Etienne-des-Sorts Didier Bonneaud, avant de filer à Tarbes et Montauban. Lui aussi a senti « une bonne réception, beaucoup de gens découvrent notre liste. »

Pour l’heure, une chose est sûre, c’est qu’il y aura moins d’hommes et femmes politiques au marché de Bagnols la semaine prochaine. Une bonne nouvelle pour certains forains, qui ne voyaient pas d’un bon œil cette présence massive et l’ont fait savoir parfois vertement à plusieurs candidats.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité