ActualitésPolitique

RÉGIONALES François De Rugy vient prêter main forte au candidat Cavard

François de Rugy, Stephan Arnassant, Christophe Cavard et les colistiers du Bien Commun dans le Gard, Maison du Grand Site des Gorges du Gardon. Photo : droits réservés.
François de Rugy au centre, aux cotés des colistiers du Bien Commun dans le Gard pour les Régionales de décembre. Photo : droits réservés.

Le fondateur du parti Écologistes ! a visité lundi la maison du Grand Site des gorges du Gardon. Un syndicat mixte présidé par Christophe Cavard, par ailleurs tête de liste pour les Régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. 

Le député et président du nouveau parti Écologistes ! est venu soutenir son homologue gardois Christophe Cavard, tête de liste Le Bien Commun pour les Régionales dans le Gard et président du syndicat mixte des Gorges du Gardon. L'occasion pour le candidat en campagne de "réaffirmer l'importance des enjeux liés à la biodiversité, au moment même où s'ouvre la COP21".

Créé en 1993 par le Département, le syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG) a pour objectif de préserver et de mettre en valeur le site. "C'est l'illustration concrète du travail à mener partout pour réussir l'équilibre entre la protection des ressources naturelles et des paysages, l'attraction touristique et la forte présence d'une population résidente", estime Christophe Cavard. 

Pour sa part, François de Rugy a insisté sur "cette nécessité ardente de retisser le lien républicain, de faire entrer l'écologie dans les institutions républicaines". Et de voir dans la démarche du Bien Commun "un mouvement précurseur dans lequel le projet de l'écologie politique trouve enfin la voie d'une démocratisation".

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “RÉGIONALES François De Rugy vient prêter main forte au candidat Cavard”

  1. De Rugy , Hollande a téléphoné. C’est pour un poste après la COP21 et la débâcle électorale. Non , c’est une blague…c’est Pompili qui est pressentie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité