Faits Divers

ALÈS Policiers, gendarmes, pompiers : ces courageux du 31

Olivier Delcayrou remet une boîte de chocolat aux forces de l'ordre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Olivier Delcayrou remet une boîte de chocolat aux forces de l'ordre. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Pompiers, policiers, gendarmes, médecins, infirmières… Ces anges gardiens du 31 décembre veillent toute la nuit pour la sécurité des Gardois.

Premier réveillon alésien pour le sous-préfet Olivier Delcayrou. En début de soirée, alors que d'autres commencent déjà à trinquer, le représentant de l’État est d'abord allé saluer les policiers et, quelques minutes plus tard, les gendarmes mobilisés cette nuit.

Au commissariat, après avoir offert une boîte de chocolat aux courageux, Olivier Delcayrou rappelle que les contrôles seront intensifiés jusqu'au petit matin, notamment à la sortie des discothèques. "Nous avons pris contact avec les établissements de nuit pour leur rappeler qu'ils ont un rôle à jouer pour la sécurité de chacun", explique le commandant Alvarez. "En plus des contrôles d'alcoolémies et de stupéfiants, nous avons l'autorisation de fouiller les véhicules", ajoute-t-il.

Message et boîte de chocolat identiques à la gendarmerie, où plusieurs dizaines de militaires sont sur le pont. Quatre points fixes de contrôles sont délimités et des patrouilles avec un maître chien se tiennent en renfort. Le sous-préfet a poursuivi sa soirée par une visite chez les pompiers puis au centre hospitalier d'Alès.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité