ActualitésEconomieL'Eco du MardiSociété

L’ECO DU MARDI Les chiffres clés de la formation

Photo d'illustration
La formation, l'occasion d'apprendre un travail et d'entrer rapidement et sereinement dans la vie active. (Photo d'illustration)

La formation est un des enjeux de l’Éducation nationale mais peut aussi, et sur du court terme, servir la croissance par l'apprentissage qui agit directement sur l'emploi. Avoir des universitaires avec des têtes bien faites, c'est bien, mais il faut aussi des manuels aux mains habiles et agiles. La voie de l'alternance en enseignement supérieur peut aussi favoriser le développement économique. Pour ces diverses raisons, les jeunes pensionnaires des CCI gardoises ont certainement fait le bon choix!

A Alès, depuis 2013, Le CFA est un établissement régional "Sud Formation". Avec près de 5000 apprentis, salariés et dirigeants formés depuis 2006, le CFA d’Alès est un bel exemple de mutualisation des moyens au service du développement des entreprises et de l’emploi. Cette plateforme de formation multi modale participe au renouvellement des savoir-faire locaux dans l’industrie, le commerce, l’artisanat et les services avec à ce jour 20 filières métiers privilégiant la formation par la pratique et le partage des connaissances.

Au 31 décembre dernier, l’effectif du CFA d’Alès était de 465 jeunes apprentis. Le taux de réussite aux examens est de 81% quand le taux d'insertion est de 72%. Mais un des chiffres les plus impressionnants est le suivant... 85 % de jeunes qui finissent leur apprentissage et décrochent leur diplôme, trouvent un travail 3 mois après son obtention!

La formation, un option payante

Le Lycée de la CCI de Nîmes a vu l'année dernière 240 élèves et étudiants sortir du lycée avec leur diplôme en poche. De très bons chiffres qu'il faut mettre en relation avec les taux de réussite qui sont eux aussi assez excellents. En effet, 88% pour les filières de BAC professionnel, 73% pour les BTS et 82% pour les classes Prépas.

L'établissement nîmois Sud Formation CFA de la CCI, implanté à Marguerittes forme quant à lui chaque année plus de 1000 apprentis, et propose aux jeunes de 16 à 26 ans de préparer un diplôme en alternance du CAP au Bac + 5 dans les domaines du tourisme, de l'hôtellerie, de la restauration, de la mécanique auto/moto/cycle, de la santé, du commerce, du management, du tertiaire... Niveaux taux de réussite, on parle ici de 85% pour le BAC, de 83% pour les BTS et BAC+3 ou encore de plus de 90% pour le Brevet Professionnel et le Certificat de Qualification Professionnel.

Des chiffres éloquents qui poussent à croire en l'avenir de la formation dans notre région qui connaît une forte poussée démographique. La jeunesse est de plus en plus attirée par cette voie qui ouvre le chemin professionnel à une vie active épanouie.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité