Actualités

GRAU-DU-ROI Un premier bain plein d’entrain pour les Rotariens

Premier bain caritatif de l'année pour les membres du Rotary Baie d'Aigues-Mortes au Grau-du-Roi (Photo DR)
Premier bain caritatif de l'année pour les membres du Rotary Baie d'Aigues-Mortes au Grau-du-Roi (Photo DR)

Le premier bain de l'année est un peu une tradition. Nul ne sait d'où elle vient mais chacun comprendra le rite de passage d'une année à l'autre. Le Rotary Baie d'Aigues-Mortess en a profité pour allier la beauté du geste à une œuvre caritative.

Dans le temps, les païens célébraient le rallongement des jours face aux nuits. Aujourd'hui, se tremper dans l'eau fraîche en début d'année fait certainement écho à cette vieille tradition. A l'occasion des bonnes résolutions, le Rotary Baie d'Aigues-Mortes organisait donc le premier bain de l'année non pas dans les salins du midi mais sur la plage du front de mer rive gauche au Grau-du-Roi.

A cette occasion et pour une bonne cause les baigneurs devaient récolter de l'argent afin de rendre accessible la baignade pour tous.
Pour cette première édition, le Rotary Baie est parrainé par le graulen double champion de France de catamaran sportif classe A, Jean-Louis Le Coq. Mais le seul fait de venir voir la star du jour ne suffisait pas seulement à rapporter de l'argent.

Si le vin chaud semblait faire son effet, pour les plus courageux, le Rotary a mis 2 euros dans la cagnotte, ainsi, les baigneurs apportaient leur contribution. Pour ceux qui soutenaient les volontaires, au-delà du vin, une soupe et des fougasses étaient en vente au profit d'handi-plage pour l'achat d'un fauteuil "tire à l'eau" (fauteuil amphibie pour la mise à l'eau et le confort des personnes à mobilité réduite).
Comme tout devait bien se passait, un petit échauffement en musique était assuré par Karine Gaillard. En plus de cela, les baigneurs étaient encadrés par la SNSM, tandis que les associations graulennes proposaient des animations gratuites sur l'eau.

En maillot de bain ou en costume, toutes les extravagances sont dans la nature humaine, le coeur l'emporte souvent sur la raison! (Photo DR)
En maillot de bain ou en costume, toutes les extravagances sont dans la nature humaine, le coeur l'emporte souvent sur la raison! (Photo DR)

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité