A la uneActualitésPolitique

FAIT DU JOUR Quelle sera la personnalité 2016 pour vos politiques locaux ?

De gauche à droite : La candidate à l'investiture du Parti démocrate aux États-Unis Hillary Clinton, le premier ministre grec Aléxis Tsípras et Marine Le Pen, présidente du FN.
De gauche à droite : La candidate à l'investiture du Parti démocrate aux États-Unis Hillary Clinton, le premier ministre grec Aléxis Tsípras et Marine Le Pen, présidente du FN.

En ce début d'année, nous avons demandé à nos responsables politiques locaux de faire preuve de clairvoyance. D'après eux, qui marquera l'année 2016 ? Une question simple à laquelle chacun à répondu, selon sa propre interprétation de la question... 

Yvan Lachaud, président UDI de Nîmes Métropole. Photo : Thierry Allard / Objectif Gard.
Yvan Lachaud, président UDI de Nîmes Métropole. Photo : Thierry Allard / Objectif Gard.

Yvan Lachaud, président de l'UDI du Gard et président de Nîmes Métropole  : "C’est bien une femme qui pourrait être… L’homme de l’année ! La candidate démocrate si, elle reportait la primaire dans son camp, a toutes les chances de succéder à Barak Obama à la tête du plus puissant pays de la planète. Elle serait ainsi la première femme présidente des E.U après des années de vie politique au plus haut niveau, notamment en tant que sénatrice, en tant que secrétaire d’Etat. J’admire sa pugnacité et son sens politique. Tout le monde est d’accord pour saluer son "expérience", ses "connaissances" et sa "personnalité". Après un président noir, les Américains pourraient donc élire la première femme à ce poste. Ce qui, convenons-en, est le signe d’une démocratie bien vivante…".

Le sénateur-maire dans son bureau rue de Vaugirard.
Le sénateur-maire dans son bureau rue de Vaugirard.

Jean-Paul Fournier, secrétaire départemental Les Républicains et sénateur-maire de Nîmes : "La personnalité 2016 pour moi c’est le « Gardien de la Paix ». A travers son symbole ce sont toutes les forces de sécurité qui assurent au quotidien la protection des populations. Ils l’ont démontré en 2015 et continueront en 2016, et doivent en être honorés".

Françoise Dumas dans les locaux d'Objectif Gard. EL/OG
Françoise Dumas dans les locaux d'Objectif Gard. EL/OG

Françoise Dumas, députée PS du Gard : "Marianne. C'est le symbole de la République. Marianne a été mal menée en 2015. Alors 2016, sera une année de réaffirmation de nos valeurs républicaines de Liberté, d’Egalité et de Fraternité. Derrière tout cela de quoi s’agit-il? Il s’agit de rappeler avec force et conviction que la France telle qu’elle s’est construite est multiple. C’est ce qui fait sa richesse ! Que parce qu’il y a liberté, il y a richesse. Que parce qu’il y a égalité, il y a "je te reconnais comme étant mon égal". Et parce qu’il il y a lien de solidarité et d’amitié, il y a fraternité. Dans notre département où le repli sur soi monte, je crois sincèrement qu’il faut se rappeler de tout ce que Marianne représente pour que l’on sorte de fausses querelles et de faux combats. Dans le débat actuel, reconnaître Marianne, c’est aussi reconnaitre nos valeurs. Adhérer à ses valeurs, c’est faire vivre la République. Et puis, enfin "que Marianne était Jolie " pour rendre aussi un hommage à Michel Delpech".

Vicent Bouget, ex-tête de liste (Front de Gauche-EELV) dans le Gard pour le premier tour des Régionales. Il est par ailleurs secrétaire départemental du PCF gardois. Photo : Thierry Allard.
Vicent Bouget, secrétaire départemental du PCF gardois. Photo : Thierry Allard.

Vincent Bouget, secrétaire départemental du PCF : "Je ne crois pas beaucoup aux hommes politiques providentiels mais je pense, en tout cas j'espère, que la gauche incarnée par Alexis Tsipras en Grèce, Pablo Iglesias (Podemos) ou Alberto Garzon (Izquierda Unida) en Espagne et Jérémy Corbyn au Royaume-Uni, sera en mesure de bousculer la donne européenne. En France, l'homme politique de l'année sera chaque citoyen qui décidera de s'engager pour reconstruire un chemin de progrès social et de fraternité. Alors que va s'engager la bataille présidentielle, il faut surtout rappeler que nous n'avons pas besoin de sauveur suprême mais de l'implication de tous et d'un système démocratique. Il faudrait d'ailleurs subvertir cette élection présidentielle, clef de voûte de notre monarchie républicaine qu'est la 5ème république et pour laquelle tous les petits calculs politiciens se développent".

Yoann Gillet, secrétaire départemental du Front National. Photo : Eloïse Levesque / Objectif Gard.
Yoann Gillet, secrétaire départemental du Front National. Photo : Eloïse Levesque / Objectif Gard.

Yoann Gillet, secrétaire départemental FN et élu nîmois : "La personnalité politique qui marquera 2016 sera Marine Le Pen qui va démarrer sa campagne présidentielle dès 2016 et se rendra dans le Gard. Notre première position dans le département à la dernière présidentielle, confirmée depuis aux européennes, aux départementales et aux régionales, comptera beaucoup dans l'accession de Marine Le Pen à l’Élysée. Il faut que les Gardois qui veulent garder leurs traditions, être en sécurité (physique, sociale, environnementale) et défendre les Français d'abord se mobilisent toujours à ses côtés car d'elle seule, alliée aux Français, viendra le salut de la France. Pour redresser notre France,  le Front National du Gard, que je dirige, sera mobilisé sur le terrain cette année, avec ses élus, ses cadres et ses militants".

La Rédaction.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité