ActualitésEconomieSociété

NÎMES 42 logements sociaux sortent de terre sur l’ilot Gervais

Photo : Coralie Mollaret.
La résidence HLM Michel Colucci. Photo : Coralie Mollaret.

Après 2 ans de travaux, la résidence HLM Michel Colucci, située sur l'îlot Gervais, est prête à accueillir ses 42 familles.

Les effluves de la peinture fraîche titillent les narines des visiteurs qui parcourent, pour la première fois, la résidence Michel Colucci. Un bâtiment composé de 42 logements sociaux, dont la construction a été lancée par le bailleur social public Habitat du Gard il y a un peu moins de deux ans. "Les logements sociaux n'ont plus rien à voir avec ce qu'ils étaient", fait remarquer le président d'Habitat du Gard et du conseil départemental, Denis Bouad, en référence à ces grandes barres et tours qui étaient légion dans les années 80.

Coût de cette opération : 6,4 M d'€, financés par Habitat du Gard (4,4 M d'€) mais également l'Etat (827 000 €), le Département (377 217 €), Nîmes Métropole (313 600 €) ou encore la Région (147 000).

De gauche à droite : l'architecte , le directeur d'Habitat du Gard et le président d'Habitat du Gard. Photo : Coralie Mollaret.
De gauche à droite : l'architecte Olivier Schertenleib, le directeur d'Habitat du Gard Stéphane Cabrié et le président d'Habitat du Gard. Photo : Coralie Mollaret.

Dès demain, 42 familles triées sur le volet par la commission d'attribution des logements sociaux intégreront leur appartement. Ces derniers ont été pensés sur une parcelle étroite de 1800 , située à l'angle de l'ilot Gervais, à l'angle des rues de la Tour de l'Evesque et rue du Planas. L'architecte Olivier Schertenleib a imaginé des appartements traversants, allant de 50  pour un T2 à 90  pour un T5. L'objectif étant d'apporter de la lumière et d'aérer les logements en été. L'isolation thermique et sonore permettra aux nouveaux occupants de ne pas être incommodé par le bruit. Par ailleurs, l'eau chaude est produite grâce à 50 m2 de panneaux solaires installés sur le toit (avec un appoint gaz). Enfin, les terrasses sur lesquelles sont plantés des volets coulissants offrent au bâtiment tout le charme des bâtisses modernes.

Concernant les loyers, ces derniers oscillent, pour un T2 entre 246 et 290€ (hors APL) et, pour un T5 entre 443 et 523 € (hors APL). À savoir que la résidence compte 13 logements de type T2, 11 de type T3, 14 de type T4 et 4 de type T5. Chaque appartement possède une place de parking en sous-sol.

La cour de la résidence. Photo : Coralie Mollaret.
La cour de la résidence. Photo : Coralie Mollaret.

À deux pas de cette nouvelle construction, Habitat du Gard inaugurera très prochainement une nouvelle résidence  composée de 45 logements pour un montant de 7 M d‘€. Le bailleur social public n'est pas peu fier d'étoffer le parc de logements sociaux du Département auquel il manque encore 14 000 logements. Rappelons par ailleurs, que dans le Gard, 70% des habitants sont éligibles à un logement social.

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “NÎMES 42 logements sociaux sortent de terre sur l’ilot Gervais”

  1. Nous avons besoin de logements sociaux. De nombreux Français sont en attente. La question est de savoir si la commission d’attribution de ces logements sociaux leur donnera la priorité…ou pas !

    1. Le fonctionnement d’une Commission d’Attribution est très encadré par la loi et la réglementation : ne peuvent avoir un logement qu’une personne de nationalité française ou ayant un titre de séjour en règle.
      Inutile donc de jeter la suspicion sur une organisation qui fonctionne bien.

  2. @apôtre Jacob
    La question de savoir SI ? COMMENT ? et pour QUI ?
    Comme toutes vos incantations « sympathiques » … qui devaient vous propulser en orbite du département, de la région, et pourquoi pas… vous faire rêver du pays couleur bleue foncée… Peut être qu’il resterait un peu de place à gagner et à conquérir sur la planète…LUNE . Au fait à chaque post qui concernera les gens responsables de mon pays Minier, attendez vous à recevoir un bloc de charbon sur la tête. ☺ .

  3. De toute façon il peuvent construit 50 million d’habitation sa fonctionne beaucoup par piston comme 99% de la société de nos jours puis les gens à la rue ou dans des logement insalubre passe après les réfugiés ou les pistonné en France faut attendre plus de 5ans pour les chanceux pour avoir droit à un logement sociale et pour d’autre sa peux prendre des années et pourtant les dossier sont soi disant traité. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité