ActualitésCulture

À VOS AGENDAS Feu vert du festival de Flamenco dès vendredi à Nîmes

Le Ballet flamenco de Andalucía. Photo Luis Castilla. DR
Le Ballet flamenco de Andalucía. Photo Luis Castilla. DR

Pour sa 26 ème édition, le festival de Flamenco revient dans sa forme la plus traditionnelle au milieu de l'hiver nîmois, du 15 au 23 janvier 2016.

Douze spectacles sont annoncés au programme de cette édition 2016 qui mêle originalité et tradition, audace et classicisme, dans une sensualité permanente. À commencer par l'affiche du festival de Vicente Escudero, issue de la collection privée de José de la Vega et datant du milieu du XX ème siècle. "Il y a une forte relation entre l’œuvre de cet ancien danseur, et le festival"explique François Noël, directeur du théâtre de Nîmes. Pour le reste : danse, guitare et chant sont au rendez-vous dès l'ouverture du vendredi 15  et samedi 16 janvier à 20h au théâtre Bernadette Lafont avec le Ballet Flamenco de Andalucia, un hommage aux années 20 ancré dans la tradition et contemporain à la fois.

La danseuse Veronica Vallecillo prend le relais le dimanche 17 au théâtre de l'Odéon, accompagnée du violoncelliste Raphaël Perraud. Eux deux s'attardent à mettre en relation le compositeur Bach et la musique flamenco. "Cela fonctionne très bien, c'est surprenant. L'audace de ce projet est très séduisante" se réjouit François Noël. Le mardi 19 janvier, c'est une carte blanche qui est attribuée à Andrés Marín, danseur sévillan hors norme qui s'emparera de la scène du théâtre Bernadette Lafont, tout comme Patricia Guerrero, jeune danseuse originaire de Grenade, déjà venue à Nîmes à plusieurs reprises. Sa vivacité, sa fougue, en font une figure grandissante du flamenco. À noter la programmation de nombreux débats, conférences et exposition dans les différents lieux partenaires.

Pour consulter la programmation complète, cliquez ici.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité