Actualités

A VOS AGENDAS Andres Marin au Festival Flamenco de Nîmes

Carte blanche est donnée au danseur Andres Marin (Photo DR)
"Carte blanche" est donnée au danseur Andres Marin (Photo DR)

Le Festival Flamenco bat son plein et le spectacle du danseur Andres Marin sera en représentation sur les planches du théâtre Bernadette Lafont ce mardi soir.

Andrés Marín danse dans les étoiles. Toujours hors norme, l’ange noir sévillan offre à Nîmes cette "carte blanche" plus troublante que jamais.

Son parcours est un tourbillon incessant et donne le vertige. Andrés Marín écume seul les grandes scènes du monde, dialogue en 2013 avec d’autres artistes visionnaires (Bartabas du cirque Zingaro, dans Golgota, ou le chorégraphe et danseur contemporain Kader Attou), puis reprend sans transiger sa quête d’un flamenco absolu.

Il y a du mystique chez ce perfectionniste, une exigence parfois effrayante mais ce solitaire est aussi un danseur solaire et profond. Révolté et puriste, intraitable sur la tradition et toujours prêt à la faire voler en éclats, Marín est d’abord orfèvre du compás, capable d’enchaîner tout l’éventail du répertoire avant de défricher encore et encore des terres inconnues.

Nîmes, au fil des ans, a suivi son parcours pas à pas. Cette Carta Blanca, que seuls les Sévillans ont pu découvrir il y a quelques mois, est une sorte d’anthologie où il est plus libre que jamais. Portée par les voix complices de José Valencia et Segundo Falcón et un groupe musical très éclectique (guitare, clarinette ou vielle à roue), c’est toute sa galaxie intime, dessinée au fil du temps, qui tournoie sous nos yeux.

Chorégraphie et danse réalisées par Andrés Marín, assisté de Salud López et accompagné de José Valencia et Segundo Falcón, chant (artistes invités), Salvador Gutierrez, guitare flamenca, Daniel Suárez, percussion, Javier Trigos, clarinette, Raúl Cantizano, vielle à roue et guitare électrique.

Mardi 19 Janvier 2016 20h au Théâtre Bernadette Lafont (place de la Calade 30000Nîmes).

Durée 1h20 Tarif 32 euros,  30 euros, 16 euros et 11 euros.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité