A la uneInsolite

FAIT DU JOUR Une société alésienne a inventé la tente sur le toit des voitures !

A droite, Patrice Brochier, fondateur de la hussarde et son associé Thierry Villieres. Photo Tony Duret / Objectif Gard
A droite, Patrice Brochier, fondateur de la hussarde et son associé Thierry Villieres. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Amateur des activités en plein air et ayant rencontré des difficultés pour trouver où dormir, Patrice Brochier a eu l'idée d'inventer un ingénieux stratagème qui permet de passer la nuit dans une tente placée sur le propre toit de sa voiture !

La hussarde sur le toit. Depuis 2007, la société alésienne NaïtUp développe des tentes hussarde, autrement dit des toiles de tente adaptables à tous types de véhicules à la seule condition qu'ils soient équipés de barres de toit. A ce jour, deux modèles sont proposés aux clients : le duö (deux personnes) ou le quatrö (deux adultes et deux enfants). Le trio est en cours de développement.

Ces tentes, qui donnent un look atypique aux voitures, présentent de nombreux avantages si l'on en croit Patrice Brochier et son associé Thierry Villieres : « On dort où on veut ! C'est très facile à utiliser : la tente se déplie en 30 secondes à peine ! ». Pour ce qui est de la pose sur le toit du véhicule, il faut compter une dizaine de minutes et être au moins trois personnes pour l'installer. Certains y voient déjà un grand intérêt : « La semaine dernière, un couple est venu parce qu'il était invité à un mariage. Pour ne pas avoir à se poser de questions sur l'endroit où dormir et sur le nombre de verres qu'ils pouvaient boire, ils ont loué un modèle pour le week-end », explique Julie, une salariée de NaïtUp.

A gauche, le modèle duo et le quattro à droite. Photo Tony Duret / Objectif Gard
A gauche, le modèle duo et le quattro à droite. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Le confort d'un lit !

Un autre véritable atout de ces hussardes est incontestablement le confort qu'offre le lit : « C'est un vrai lit, assure Thierry Villieres. Il est très grand (1,60m/2,20m) et très confortable ». Pour éviter que les occupants étouffent en raison de fortes chaleurs, un système de ventilation a été soigneusement pensé par les concepteurs de la tente qui ont également le mérite de ne faire fabriquer qu'en France : « C'est du 100% made in France », se félicitent-ils.

Le week-end des 16 et 17 janvier, la toile de tente était présentée aux clients de Renault Alès qui se sont laissés charmer par ce nouveau dispositif. « Le phénomène prend de l'ampleur, confirme le créateur Patrice Brochier. Depuis 2010, quand on a commencé à développer les premiers modèles, on en vendait une centaine par an. Là, en 2016, notre ambition est d'en vendre un millier ». Pour cela, NaïtUp est toujours à la recherche de financiers mais surtout de revendeurs.

Pour l'heure, la société alésienne livre ses hussardes partout en France. Il est également possible de venir les récupérer sur place. Il faut compter de 1 800€ à 3 200€ pour en acquérir une (en fonction du modèle et des options). A la location pour un week-end, les prix varient de 49€ à 86€.

Plus d'informations sur le lien suivant.

NaïtUp : 235 Avenue des Chênes Rouges, 30100 Alès / 09 81 86 04 93

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Une société alésienne a inventé la tente sur le toit des voitures !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité