Culture

ALÈS Fréquentation du nouveau multiplexe : « On est dans les ratios »

 

Sylvain Lazare, directeur du réseau et du développement du groupe Borys-Combret. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Sylvain Lazare, directeur du réseau et du développement du groupe Borys-Combret. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Le dernier vendredi de chaque mois, Radio Grille Ouverte anime une émission dédiée à l’actualité, avec un invité fil rouge interrogé par les médias locaux que sont RGO, Midi Libre, Radio Interval, et Objectif Gard. Cette semaine, c’est Sylvain Lazare, directeur du réseau et du développement du groupe Borys-Combret, propriétaire du nouveau multiplexe d'Alès, qui répondait aux questions des journalistes.

Les journalistes : Le multiplexe a ouvert ses portes il y a tout juste un mois, plusieurs semaines après la date initialement prévue. De nombreuses rumeurs ont circulé. Pouvez-vous revenir sur les causes de ce retard ?

Sylvain Lazare : Ce n'est pas la première fois que je fais face à des rumeurs, et on a tout entendu. Il faut savoir que c'est le premier projet de construction du groupe et qu'il se devait de répondre à des attentes. On a dû faire des ajustements sur l'isolation phonique et des réglages qu'on ne maîtrisait pas complètement. Par exemple, on a essayé les sièges avec tout type de corpulence, on s'est rendu compte qu'ils étaient trop bas. On les a fait rehausser de 2 cm au dernier moment. Le prestataire était fou. Désormais, on est bons à 95%.

Et les 5% restants ?

L'isolation phonique entre les salles 8 et 4 est encore juste. On a trouvé une solution : on va installer des plots anti-vibratifs.

Toutes ces rumeurs auront-elles des conséquences sur la fréquentation ?

Les rumeurs naissent et meurent d'elles-mêmes. Il suffit d'attendre. Côté fréquentation, on a enregistré un bon début grâce à Star Wars qui a phagocyté 50% des entrées. La deuxième semaine, 13 000 spectateurs ont acheté un ticket. Comparativement, aux Arcades, 7000 entrées, c'était déjà très bien. On est donc dans les ratios. Janvier est plus sévère, mais on s'en doutait, car la programmation est moins forte. On tourne actuellement à 5000/semaine.

De nombreux Alésiens se rendaient autrefois à Nîmes pour voir du cinéma grand écran. Cela a-t-il changé ?

On en avait identifié 100 000 par an. C'était énorme. Depuis l'ouverture, on en a forcément récupéré, puisque nos chiffres sont meilleurs. Mieux, des Nîmois ont fait le déplacement pour découvrir le multiplexe.

L'architecture extérieure du nouveau cinéma ne fait pas l’unanimité. Certains habitants parlent de "hangar". Avez-vous lésiné sur les moyens ?

Les multiplexes sont souvent des cubes. On a voulu casser les volumes pour changer et enlever cette impression de boîte à chaussures. Dans le même temps, on avait des contraintes budgétaires. On a essayé de trouver le meilleur compromis.

Vous avez un investissement de 8 millions d'€ à rentabiliser, mais désirez poursuivre l'art et essai. Dans quelle mesure cela sera-t-il possible ?

Les grosses productions compensent les petites jauges. C'est une affaire de vases communicants.

Votre président souhaitait faire venir la totalité du festival Itinérances au multiplexe pour l'édition 2016. Qu'en est-il ?

Il a fallu trouver un accord car Itinérances entretient un partenariat historique avec le Cratère. Finalement, l'ouverture du festival se déroulera intégralement au Cinéplanet qui lui consacrera l'ensemble de ses salles, et plusieurs séances y seront également projetées durant l'événement. Le reste demeurera au sein de la scène nationale.

Vous n'avez pas organisé de vraie inauguration. Est-il trop tard ?

Nous souhaitons faire venir les sœurs Lamy mais elles ont un emploi du temps très chargé. On espère la faire avant le premier anniversaire du multiplexe !

Réécouter l'émission

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité