A la uneActualitésFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE / AJ AUXERRE 2 – 1 Et les Costières s’embrasent

 

Les Crocos célèbrent leur victoire avec 9 500 spectateurs. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Les Crocos célèbrent leur victoire avec 9 500 spectateurs. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Devant 9 500 spectateurs, les crocos se sont montrés impitoyables contre Auxerre et sortent de la zone de relégation.

Dès les premières minutes, les nîmois se montrent rageur et avec l'envie d'en découdre, galvanisés par un large public. Pari réussi pour la direction. Du coup, sur le terrain, le onze de Blaquart est déterminé et c'est Renaud Ripart qui ouvre le score dès la 15 ème mn en fusillant d'un coup de tête à bout portant le gardien auxerrois. 1 à 0. Les visiteurs sont prévenus, les Crocos ne font plus dans la figuration et s'arrachent sur chaque ballon. Mieux, c'est une équipe qui se montre créative et avec un jeu uniquement tourné vers l'avant. Les auxerrois, eux, sont assommés. Les appels de Koura sur le côté droit sont souvent dangereux. Derrière, Marin se blesse à la 25 ème mn et revient sur le terrain avec un bandage à la tête. Les francs-Comtois accélèrent toutefois le rythme à la demi heure de jeu, et tentent une première frappe hors de la surface, qui fini en tribune. Les nîmois se perdent dans leurs relances approximatives, mais à la 36 ème mn, manquent de peu d'alourdir le score sur un centre de Koura. Sur les contres, c'est Harek qui tient la baraque dans les lignes arrières. Briançon récolte un carton jaune à la 39 ème mn et le coup franc tiré par Gaêtan Courte frôle le montant gauche de Mathieu Michel. C'est lui qui tire également le corner suivant, et le loupe complètement, ce qui ne manque pas de faire réagir les supporteurs. Une dernière action nîmoise à la 43 ème mn verra Téji Savanier éliminer un défenseur et décocher un centre vers Marin légèrement trop long. Les auxerrois, eux, se montrent incapables de produire la moindre à action, tant le marquage nîmois est impitoyable.

Peu de place pour les attaquants auxerrois

Sans changement, le match reprend aux Costières. Dès la 51 ème mn, sur une passe de Cissokho, Koura se retrouve seul mais envoie son ballon sur le poteau. Avec Mounié, souvent accompagnés par Ripart, l'attaque nîmoise grouille de possibilités. Idem lorsque, quelques minutes plus tard, Koura effectue un une-deux avec Paquiez qui tente aussi sa chance. C'est Koura qui, à la 59 ème mn, récupère un ballon dans les pieds du gardien et frappe au dessus d'un défenseur revenu dans les cages. 2 à 0. Ripart veut également enfoncer le clou et envoie une frappe que le gardien repousse tant bien que mal. Mounié, qui est littéralement encerclé par la défense auxerroise, effectue un pressing sans relance pour maintenir l'ascendant des nîmois. l'AJ Auxerre n'y est plus, et contre le cours du match, marque un but sur un centre contré qui trompe Mathieu Michel. 2 - 1 juste avant l'entrée de Maoulida qui remplace Koura à la 77 ème mn. Ripart, en position de centrer, opte pour une passe puissante à ras de terre sur Maoulida mais sa frappe est contrée. Téji Savanier sort également sous les applaudissements du public, remplacé par Théo Valls. On retrouve Maoulida à la 82 ème mn en bout de course qui livre une passe en profondeur à Mounié, mais sa frappe n'inquiète pas le gardien. La dernière occasion nîmoise vient de Ripart qui trouve le poteau sur un centre de Maoulida.

Rarement les auxerrois ont eu l'opportunité d'inquiéter la défense nîmoise. Si les Crocos se sont montrés moins fougueux que lors des précédents matchs, ils ont toutefois impressionnés par leur solidité défensive et leur combativité. Désormais, ils ne sont plus relégable.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité