ActualitésAutres sportsSports Gard

NÎMES La course camarguaise sur la bonne voie

De gauche à droite : Hadrien Poujol, Aimé Hugon, Denis Bouad et Jacques Mailhan. Photo Tony Duret / Objectif Gard
De gauche à droite : Hadrien Poujol, Aimé Hugon, Denis Bouad et Jacques Mailhan. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier matin, au sein de l’auditorium du Département, le président Denis Bouad a reçu une cinquantaine de maires et conseillers départementaux avec l’ambition de faire vivre la course camarguaise.

En présence d’Hadrien Poujol, représentant les raseteurs, d’Aimé Hugon, pour les clubs taurins et le trophée taurin et de Jacques Mailhan, pour les manadiers, Denis Bouad a rappelé son intention de faire tout ce qu’il pouvait pour sauver la course camarguaise en grande difficulté (relire ici) sans pour autant « s’immiscer dans la gestion».

Pour que la course camarguaise continue, Denis Bouad espère pouvoir compter sur les collectivités qui semblent prêtes à jouer le jeu. Certaines d’entre elles prévoient d’ores et déjà de voter des subventions exceptionnelles lors des prochains conseils municipaux. La Région, représentée par Jean Denat, devrait également mettre la main à la poche. Jacques Mailhan évoque l’enjeu : « On a frôlé la catastrophe à cause de quelqu’un qui a volé dans la caisse et à cause de la mauvaise gestion de l’équipe précédente. Ce qui est grave, c’est cette malversation et cette image catastrophique que l’on a donné. Aujourd’hui, il nous manque 160 000€ ». Pour autant, si l’on occulte cette dette, l’année 2016 s’annonce plutôt bien pour la fédération : « On a augmenté les cotisations et les licences. En 2016, selon le bilan prévisionnel établit par notre comptable, on devrait avoir un excédent », poursuit Jacques Mailhan.

Aimé Hugon, lui, a tenu à rassurer les maires en leur indiquant qu’ils auront « un droit de regard ». Et de conclure : « Avec 2 700 licenciés, ça ne peut plus durer en faisant du bricolage. Je serai le garant de l’éthique. Le changement, c’est maintenant ! »

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité