A la unePolitique

POLITIQUE Un seul député gardois à l’Assemblée pour voter la constitutionnalisation de l’Etat d’urgence

L'hémicycle de l'Assemblée Nationale (Photo d'archives : Objectif Gard)
L'hémicycle de l'Assemblée Nationale (Photo d'archives : Objectif Gard)

L’article 1 de la révision constitutionnelle, qui vise à l’inscription de l’Etat d’urgence dans la constitution, a été voté la nuit dernière par une Assemblée Nationale clairsemée.

Ainsi, 441 députés étaient absents hier soir pour débattre de cette question éminemment importante, et la constitutionnalisation de l’Etat d’urgence a été votée par 103 voix pour, 26 voix contre et 7 abstentions.

Un très fort absentéisme donc, auquel le Gard n’échappe pas, puisque sur les six députés que compte le département, un seul a pris part au vote hier soir à l’Assemblée Nationale.

Il s’agit de la députée PS de la première circonscription Françoise Dumas, qui a voté pour. Tous les autres, à commencer par les socialistes Fabrice Verdier (4e circonscription), William Dumas (5e circonscription) et Patrice Prat (3e circonscription) n’ont pas pris part au vote, comme le député proche du FN Gilbert Collard (2e circonscription) —qui est portant intervenu, et l’écologiste Christophe Cavard (6e circonscription).

Mise à jour : le député écologiste Christophe Cavard figure finalement dans la catégorie "mises au point" avec sept autres députés "qui étaient présents au moment du scrutin ou qui avaient délégué leur droit de vote ont fait savoir qu'ils avaient voulu 'voter pour'", précise le site de l'Assemblée Nationale. Dont acte.

Mise à jour II : Patrice Prat nous a expliqué qu'il était présent hier, mais que compte tenu de son vote de l'après-midi sur l'amendement de suppression, "il était naturel et logique" qu'il soit absent pour le vote du soir.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

5 réactions sur “POLITIQUE Un seul député gardois à l’Assemblée pour voter la constitutionnalisation de l’Etat d’urgence”

    1. Surtout incapables de prendre leurs responsabilités. Daesh se moque de la déchéance de la nationalité en France et ailleurs. Faut être extrêmement naïf pour croire à l’efficacité de cette mesure sur le terrorisme. Par contre pour les évadés fiscaux, patrons voyous, politiciens ripoux…mais là, nos socialistes n’ont pas le courage de la voter. Comme d’habitude.

  1. Que l’on soit d’accord ou pas avec son vote – personnellement je l’approuve-, Françoise Dumas montre une nouvelle fois qu’elle est une femme de convictions, qu’elle les assume, et qu’elle ne cherche pas à biaiser lorsqu’il s’agit de prendre ses responsabilités.

    N’est-ce pas ce qu’on est en droit d’attendre d’un(e) député (sans « e » pour moi s.v.p.) de la République?

    1. Tout à fait d’accord, surtout quand l’on constate que M.CAVARD vote pour, alors que M.PRAT se vante d’avoir voté la lotion de renvoi de l’écologiste DUFLOT…

  2. Je remercie les journalistes d’objectif gard de commencer par l’essentiel qui doit nous choquer : le nombre des absents.
    Enfin un journal qui ne se démonte pas et reste capable de nous donner les informations comme il se doit. Merci !
    Gouvernement fantoche comme les précédents. Les élus, eux, se démontent s’ils le peuvent encore, ils n’assument rien et de moins en moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité