A la uneActualités

IL Y A 4 ANS… Le magasin Percuson était ravagé par les flammes

Le magasin Percuson après l'incendie le 15 février 2012 (Photo d'archives : Stéphanie Marin / Objectif Gard)
Le magasin Percuson après l'incendie le 15 février 2012 (Photo d'archives : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

La nouvelle avait provoqué un grand émoi au sein du mundillo de la musique de la cité des Antonin.

Tout se passe le mercredi 15 février, vers 14 heures. Alors que les salariés sont encore en pause déjeuner, un incendie se déclare au magasin Percuson. Situé sur le boulevard Sergent-Triaire à Nîmes, le magasin est bien connu des batteurs et percussionnistes locaux est en grande partie ravagé par les flammes. Le plafond va même menacer de s’effondrer. Par chance, aucun blessé ne sera à déplorer.

« Près de 120 000 euros » de dégâts

La boutique, la réserve et l’école de musique, située à l’étage du bâtiment, sont touchées, et le gérant du magasin estime le montant des dégâts « à près de 120 000 euros » le lendemain, dans des propos relayés par notre journaliste Stéphanie Marin.

Le magasin voisin Broc n’Roll, lui aussi bien connu des musiciens nîmois, s’en sort quant à lui plutôt bien, avec des dégâts bien plus légers qui ne provoqueront une fermeture que de quelques jours.

Quant aux causes de l’incendie, elles restaient alors à déterminer, et nous indiquions qu’une enquête était ouverte. L’enquête pointera en direction d’une piste criminelle, « étant donné que les experts ont observé trois départs de feu », expliquait une source proche de l’enquête un peu plus d’un mois après dans nos colonnes.

La magasin de batteries rouvrira finalement ses portes le 27 mars 2012 dans un bâtiment situé en face de ses locaux sinistrés le temps des travaux de réfection.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité