A la uneSociété

ALÈS Sécurité routière : dispositif renforcé pour les chassés-croisés du week-end

La police utilise des radars mobiles sur la N106. Eloïse Levesque/Objectif Gard
La police utilise des radars mobiles sur la N106. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Pour ce premier week-end de chassés-croisés, le sous-préfet d'Alès a annoncé un renforcement du dispositif de sécurité au bord des routes de l'arrondissement. Objectif : inciter les automobilistes à la prudence.

Depuis plusieurs mois, suite à l'augmentation de la moralité routière, la préfecture du Gard effectue des contrôles systématiques en fin de semaine. Entre 40 et 60 forces de l'ordre sont présentes sur l'arrondissement d'Alès chaque week-end. Pour les trois chassés-croisés des vacances scolaires, le sous-préfet a décidé de mettre le paquet en augmentant de 20 à 30 % les effectifs, et ce dès ce soir. Les policiers disposent de radars mobiles et même de herses pour stopper les voitures en fuite. "La répétition fonctionne et finit par payer", justifie le représentant de l'Etat.

Depuis le début de l'année, 13 accidents ont été enregistrés sur le territoire contre 17 l'an dernier sur la même période. Même tendance sur les décès. Aucun tué cette année, ils étaient déjà 6 fin février 2015. "Nous invitons les conducteurs à vérifier leur état de fatigue et leurs équipements de sécurité. Nous contrôlons en priorité la vitesse, l'alcool et le téléphone".

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité