Culture

BAGNOLS La Nationale 7 mène au salon du livre et de la BD

Lors de l'édition 2015 du salon du livre et de la BD de Bagnols (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors de l'édition 2015 du salon du livre et de la BD de Bagnols (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Si toutes les routes mènent à Rome, la Nationale 7, la célèbre « route des vacances », mènera au salon du livre et de la BD de Bagnols le week-end prochain.

Après le thème futuriste des robots l’an dernier, cette fois l’ambiance sera différente, avec une coloration très années 60.

Une cinquantaine d’auteurs

« On avait déjà fait en 2014 les Etats-Unis des années 50, cette fois on fait la France des années 60 », explique le vice président de l’association Pages Cèze Christian Federici. Une idée soufflée par l’auteur Thierry Dubois, qui a réalisé l’affiche de cette édition. Une affiche qui fait passer la Nationale 7 sur la place Mallet, alors que la voie se situe de l’autre côté du Rhône. Qu’à cela ne tienne, les organisateurs ont choisi ce thème pour son côté évocateur : « tout le monde la connaît bien, c’est la route des vacances », appuie Christian Federici.

(DR)
(DR)

Les organisateurs ont donc concocté une programmation d’après ce thème, et sélectionné une cinquantaine d’auteurs de bandes dessinées, de romans et de livres jeunesse. « Pour la BD, il y a beaucoup d’histoires de voitures, d’œuvres sur ce thème », affirme Christian Federici. On retrouvera notamment Joël Alessandra, Jean-Luc Delvaux, Robert Paquet ou encore Jeff Baud côté BD, et une vingtaine d’auteurs côté livres, dont l’historien Jacques Bonnaud, la romancière Michèle Barrière ou encore la bagnolaise Geneviève Sabathé, qui présentera son roman « Les Mange-tripes ».

Des animations au programme

« On essaie de constituer un panel d’auteurs qui contente tout le public », affirme Christian Federici. En parallèle, un grand nombre d’animations est au programme, avec du rétro-camping, une exposition proposée par le musée de la N7 de Piolenc, un simulateur de conduite animé par le lycée Sainte-Marie, du cosplay années 60, un atelier de maquillage ou encore une chasse aux trésors.

Cerise sur le gâteau, l’entrée au festival est libre et gratuite. « On veut que tout le monde puisse venir, explique le secrétaire de l’association Jean-Luc Legrand. Et on préfère qu’ils gardent leur argent pour acheter un livre à l’intérieur ! » Une recette qui rencontre un franc succès, le salon attirant chaque année 5 000 personnes en moyenne.

Le salon du livre et de la BD du Gard rhodanien, samedi 12 et dimanche 13 mars au complexe des Eyrieux, à Bagnols. Ouvert le samedi de 10 heures à 18 heures (dédicaces de 10 heures à 11 heures et de 14h30 à 17h30) et le dimanche de 10 heures à 18 heures (dédicaces de 10 heures à 12 heures et de 14h30 à 17 heures). Entrée libre et gratuite. Plus d’infos ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité