A la uneActualités

SAMEDI DE RIRE Gaz de schiste, radar chantier et désodorisant : le best of des commentaires de la semaine

DR
DR

Vous nous lisez, alors nous aussi on vous lit : on est comme ça chez Objectif Gard.

« L'information, c’est vous qui la vivez, c’est nous qui en vivons » disait le grand Jules-Edouard Moustic du temps de Canal International. Eh bien sur Objectif Gard, l’actualité, c’est nous qui l’écrivons et c’est vous qui la commentez. Et plutôt bien d’ailleurs. Alors chaque semaine, nous vous préparons le meilleur des proses déposées sur notre site et notre page Facebook. Cette semaine, il est question de gaz de schiste, du premier radar chantier du département et de… désodorisant.

« J’espère qu’ils roulent tous en vélo en bois mais sans déforestation »

Le gaz de schiste (ou « gaz de shit » si vous êtes François Fillon) n’a pas que des supporters, c’est le moins qu’on puisse dire. Ainsi, dimanche dernier 7 000 personnes d’après la police, plus de 10 000 d’après les participants ont participé à une grande manifestation à Barjac pour dire non à l’exploration et à l’exploitation du gaz de schiste, parmi lesquels un bon nombre d’élus, tous derrière les manifestants. Tous ? Non ! Quelque part à Nîmes, derrière son clavier, le conseiller municipal FN de la cité des Antonin Thierry Jacob, que les lecteurs du Samedi de Rire connaissent très bien, a fait entendre un avis iconoclaste teinté d’une délicieuse ironie : « J’espère que tous ces manifestants ne sont pas venus en Cévennes en voiture, ou alors électriques avec de l’électricité renouvelable et durable, pas nucléaire, d’ici, de France et qu’ils militent pour implanter quelques hectares de panneaux solaires et quelques centaines d’éoliennes un peu partout autour de Barjac…comme partout ailleurs …j’espère également qu’ils roulent tous en vélo en bois mais sans déforestation, qu’ils se rasent au silex et qu’ils boycottent le gaz qatari et le pétrole arabe… » De quoi susciter des réactions chez nos lecteurs, qui n’ont que peu goûté la prose de l’élu frontiste. Ainsi Manolo, premier à dégainer, lui lancera « On vous a connu plus inspiré. Le succès de cette manif bon enfant vous a déplu. Attention à ne pas faire du FN le parti du gaz de schiste, des OGM, du poulet aux hormones et au chlore. » Pelous Debajane dénoncera pour sa part « Encore un message toxique et pollué de notre apôtre FN » alors que Durand fera quant à lui une suggestion au conseiller municipal : « Rien ne vous empêche de proposer à Total de venir faire derrick dans votre jardin puisque c’est si merveilleux !!!!! » En bois mais sans déforestation le derrick alors, merci.

« Tu vas tout le temps de faire Flashé toi »

Grande première cette semaine : le premier radar autonome (a.k.a. radar chantier) du département a fait son apparition jeudi sur la RD979 à Aimargues. L’engin, posté dans une remorque, flashe dans les deux sens et est annoncé par un panneau en amont. L’idée est de protéger le personnel qui travaille sur le chantier en faisant respecter la limitation temporaire de vitesse, certains gardant le pied droit toujours aussi lourd à l’approche d’une zone de travaux. Comme on pouvait s’en douter, la nouvelle n’a pas été très appréciée, à en juger par les commentaires laissés sur notre page Facebook. Ainsi, Hafsa jugera qu’« Ils ont abusé » quand Nathalie se contentera d’un smiley patibulaire. D’autres, comme Clara et Charlène, préfèrent en rire, la première lançant à la seconde « Tu vas tout le temps de faire Flashé toi » et la seconde répondant hilare « C'est sur sa mdrrrrr ». LOL.

« Le febreze c'est pour...? »

Enfin vous l’avez sans doute remarqué, nous avons lancé cette semaine notre compte Instagram, sur lequel nous distillons des instantanés des coulisses de votre rédaction préférée. Ainsi, jeudi nous vous proposions une photo prise lors de la réunion hebdomadaire des trois agences à Nîmes.

Réunion hebdomadaire des trois agences de la Rédaction d'Objectif Gard... Ca bosse dur...

Une photo publiée par ObjectifGard (@objectifgard) le


Savamment mise en scène, la photo montre un ordinateur, un cahier, des tasses de café, des téléphones portables, des dossiers de presse et… un aérosol de désodorisant (parfum « fleurs blanches des toilettes des Caraïbes »). De quoi interpeller Mélany, qui sur Facebook nous demande : « Le febreze c'est pour...? » Tout simplement pour détourner votre attention : pendant ce temps, vous n'avez pas remarqué le journaliste mystère qui se cache sous un épais sweat-shirt derrière son ordinateur, ni sans doute — et surtout — la cravate du patron :).

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité