Actualités

IL Y A 4 ANS… Pour lutter contre les cambriolages, le Gard s’inspirait des Anglais

Lors de la conférence de presse de présentation du dispositif de "Participation citoyenne". Photo : M.A.
Lors de la conférence de presse de présentation du dispositif de "Participation citoyenne". Photo : M.A.

Il y a quatre ans, plusieurs acteurs du Département se mobilisaient pour mettre en place un système de « Participation citoyenne » sur le modèle anglais du « Neighborhood Watch ». Un concept fondé sur la solidarité du voisinage par l'intermédiaire de référents désignés, prêts à signaler tout événement suspect aux forces de l'ordre. L'objectif était bien entendu de mettre en échec la délinquance. Lors de la conférence de presse de présentation, élus et responsables institutionnels, forces de l'ordre et référents volontaires avaient mis en avant le côté « citoyen » de la démarche, rappelant « que cela ne devienne pas de la délation, que l’on aille épier les voisins, leur vie privée ». Depuis, plusieurs initiatives de ce genre ont germé dans le Gard. L'été dernier Elodie Montet, commandant de la Compagnie de Vauvert l'assurait : « si chacun disait ce qu'il avait vu lorsqu'un délit est commis, le taux d'élucidation des affaires serait multiplié par quatre ou cinq ».

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité