Actualités

IL Y A 4 ANS… Mais où était passée la pluie?

Le vent et les températures douces poussaient le Gard dans une petite sécheresse (Photo DR)
Le vent et les températures douces poussaient le Gard dans une petite sécheresse (Photo DR)

L'hiver édition 2015-16 n'est pas très rude, convenons-en. Il y a 4 ans, le Gard connaissait déjà des températures très douces et la pluie ne tombait plus sur les plaines et les monts du départements.

En 2012, les précipitations n'ont pas été suffisantes pour permettre une recharge correcte des nappes phréatiques. Après un mois de décembre pourtant bien arrosé, le reste de l'hiver a été peu pluvieux : le mois de février a même été extrêmement sec sur le pays. En cette mi-mars, les experts de Météo Consult, bureau européen d'études météorologiques opérationnel privé, annonçaient une situation qui allait vers la dégradation en raison de conditions anticycloniques durables et de températures douces.

Si actuellement nous vivons un hiver qui compte parmi les plus doux de l'histoire de la météo, en 2012, les cumuls de pluie observés depuis le début de l'année inquiétaient.  En effet, c'est en Languedoc-Roussillon que la situation était la plus critique avec un déficit de 80% à Perpignan et même jusqu'à 95% sur des villes comme Montpellier et Nîmes.

Vents forts faibles cumuls de pluie et douceur faisaient leur effet même si la situation est moins critique pour les nappes phréatiques qui présentent encore un léger excédent étant donné les derniers hivers pluvieux.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité