A la unePolitique

MONOBLET Arrivée de migrants : le show du FN au village

Yoann Gillet et Julien Sanchez entourés de leur équipe. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Yoann Gillet et Julien Sanchez entourés de leur équipe. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Il y a des causes qui ne laissent pas les élus du FN insensibles. Qu'une vingtaine de migrants de Calais débarque prochainement à Monoblet révolte profondément le maire FN de Beaucaire, Julien Sanchez, et le secrétaire départemental du parti, Yoann Gillet, qui n'ont pas hésité à faire 1h30 de route pour s'indigner sur la place publique.

Il est 17h30 à Monoblet. Le village est paisible, comme souvent. Ce qui n'est pas habituel, c'est ce petit groupe de militants FN qui patiente sur la place de la mairie. Un quart d'heure plus tard, voilà ceux que tout le monde attendait, les indignés du jour : Julien Sanchez et Yoann Gillet !

Armés de leurs tracts « Stop à la submersion migratoire », ils sont venus manifester leur opposition à l'arrivée de migrants dans cette commune de 700 habitants. « C'est dramatique. Nous avons déjà un taux de précarité et de chômage suffisamment importants ! Et nous savons que les migrants sont à la charge de l’État et coûtent très chers. Nous voulons que la France récupère ses frontières et sa souveraineté », clame Julien Sanchez. Quelques heures après les actes terroristes à Bruxelles, l'édile n'hésite pas à faire le lien entre « les attentats et l'arrivée de clandestins sur le territoire français ». Parmi eux, « il y a des terroristes en puissance », dénonce Yoann Gillet.

Pour les deux hommes et leurs camarades, l'attitude du maire est « irresponsable ». Ce dernier fait justement son apparition à la sortie de la mairie. « Vous auriez pu me prévenir de votre visite », lance Philippe Castanon à Yoann Gillet avant de s'engouffrer dans sa voiture. Il expliquera ensuite que c'est l'association départementale des Pupilles de l'enseignement public qui met à disposition des migrants un ancien internat de 36 places transféré il y a trois ans sur Alès. La structure sera transformée en centre d'accueil et d'orientation, géré par l'association La Clède. « Ce sera un lieu de transition pour les migrants, explique le maire. Ils vont se reconstruire ici pendant quelques temps et soit ils repartiront, soit ils demanderont le statut de réfugiés ». La date de leur arrivée n'est pas encore connue.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

18 réactions sur “MONOBLET Arrivée de migrants : le show du FN au village”

  1. pourquoi le : « SHOW » ?
    Le FN pose tranquillement la question de l’immigration subie, non contrôlée, en invitant à la réflexion et en proposant une autre orientation en la matière.
    Il est donc dans son rôle de formation politique responsable, dans le cadre de nos institutions républicaines et démocratiques.
    Je suis personnellement pour l’immigration choisie autour d’un contrat de travail et le renvoi des étrangers en situation irrégulière (sous contrôle des associations des droits de l’Homme si nécessaire)…
    En quoi est ce un show ?

    1. Au sens où il a invité les médias.
      To show signifie montrer en anglais. Il veut montrer sa démarche qui, en qualité de maire d’une autre commune, est malvenue.

    2. Madame la journaliste,
      Votre titre est tendancieux et révèle dès le début le parti pris, par très professionnel comme accroche, à moins que la ligne éditoriale pousse dans ce sens, ce qui est plus que probable.

  2. Il est dommage que les ancêtres de M. Sanchez n’aient pas été accueillis par un ostrogoth comme lui. Ils auraient “apprécié”. Les divers documentaires et reportages sur le martyre enduré par ces migrants, ces femmes, ces enfants, ces chrétiens ou musulmans d’Orient ne l’émeuvent pas, au point de faire sa com infâme en plein village cévenol. Un pays de refuge en d’autres temps de racisme, d’intolérance. Faut-il que lui et ses semblables soient tombés bien bas pour jouer sur tous les bas instincts, sur l’anti-humanisme primaire. La photo de la honte!

    1. Je suis entièrement d’accord avec Manolo. Monoblet bravo, ne vous laissez pas intimider.

  3. Je suis troublé de l’orientation de cet article. Il se trouve que j’habite Monoblet et que j’ai suivi cette visite du FN. Et il me semble que les visiteurs vous sont diablement sympathiques. Joli photo avec les troupes FN qui posent. Au passage, on remarque qu’aucun monoblétois ne s’est joint à eux.
    Je préciserai donc car votre article comporte quelques « oublis ». Le projet du centre d’accueil et orientation est d’accueillir 22 personnes et non 36 personnes. Le maire du village, Philippe Castanon ne s’est pas engouffré dans sa voiture, ce qui laisse supposer une sorte de fuite. Il est venu, seul, dire à cette petite troupe ce qu’il pensait de la manœuvre. Et Julien Sanchez n’était pas très fier, dans l’affaire.
    Ce débarquement et les tracts agressifs distribués dans les boites aux lettres n’ont pas été bien vécus par les monoblétois. Un envahissement ont dit ceux qui ont le sens de l’humour…
    Mais qu’est donc est venu faire ici le maire de Beaucaire, nous donner des leçons ? Et en convoquant la presse. Curieux.

  4. Sanchez, il n’a pas une mairie à s’occuper qu’il vient s’arroger le droit de dire ce qui est bien de faire chez les autres? Je propose à tous les maires du Gard (et d’ailleurs) d’aller faire la même chose sous les fenêtres de l’édile beaucairois. J’en suis sûr qu’il va apprécier la chose

  5. il n’y a que 79 personnes qui votent FN à Monoblet, les autres sont bien content d’accueillir des migrants, d’autant qu’ils sont loin du village en pleine cambrouse du côté de Colognac

  6. Félicitations aux Habitants de Monoblet qui montrent le vrai visage de la France toujours tournée vers le partage, l’universalité et l’enrichissement des cultures.
    Si M. Sanchez s’oppose à l’ingérence des étrangers, qu’il retourne à Beaucaire.
    Si je voulais me mettre à son niveau, je dirais dehors le camarguais, les cévennes aux cévenols.
    Mais je ne lui fais pas ce plaisir et lui souhaite la bienvenue sur nos terres où nous savons encore vivre ensemble.

  7. Monoblet est loin du centre d’ accueil ils en ont rien a faire des désagrément contrairement a valestaliere qui est un peu oublié alors qu’ils sont a moins d’ un kilomètre du centre.

  8. Bravo â la mairie de Monoblet..
    Que les autres communes emboitent le pas….Est-ce ques les grand parents de Monsieur Sanchez sont nés â Beaucaire ou sont -ils eux aussi des migrantss?

  9. Le frontiste Thierry Jacob joue un peu le grand naïf pour rester poli. Il sait bien que son grotesque ami politicien Sanchez est venu faire le buzz. Sans média pour relayer son écœurante démarche, il repartait dépité avec son quarteron d’extrémistes appointés probablement par sa mairie pour certains d’entre-eux. Ou alors ils sont tous chômeurs…. vu leur age. C’est une caricature de beaufitude qui montre encore une fois que le FN malgré ses efforts, n’en déplaise à M. Jacob, n’est pas un parti comme les autres. Il est prêt aux pires ignominies. J’espère que ces pauvres migrants qui ont connu les pires atrocités pourront se refaire une santé physique et morale dans ce coin apaisant des Cévennes au contact de gens qui savent ce que la fraternité veut dire. Pour les autres, les apprentis ou vrais fachos sur la photo … « leur bêtise épaisse », comme chantait Ferrat , fait pitié à voir et surtout honte.

  10. J’INDIQUE AU REDACTEUR DE CET ARTICLE AINSI QU’AU REDACTEUR EN CHEF d’Objectif Gard :
    1/ que la politique concernant l’immigration relève depuis plus d’une décennie du domaine dit des « compétences partagées » entre les États et l’Union européenne. Et donc quelque soit le président de la République française, celui-ci n’a pas la main sur ce sujet.

    2/ que ce parti ne s’engage nullement dans son programme à faire sortir la France de l’Union européenne. Ce malgré les discours très flous sur le sujet.

    Il est difficile de constater au quotidien que :
    – tel un vendeur ambulant qui arguerait que son produit est français sur la place publique, le FN tient un discours ambigü qui n’est jamais remis en cause correctement.

    Les commerçants ont des papiers (ou des étiquettes) certifiants l’origine des produits qu’ils peuvent montrer ; les politiciens ont un programme qu’il faut étudier. Il est du devoir des journalistes de vérifier de temps en tant la qualité des propos qu’ils retranscrivent.
    Car même s’ils ne font que citer les propos, ceux-ci s’inscrivent au quotidien dans un message trompeur qui inciterait les personnes désirant sortir de l’Union européenne à voter pour le FN.

    Un peu de culture pour tous :
    Il est possible de sortir de l’Union européenne en dénonçant l’article l’article 50 du TUE (Traité de l’Union européenne). Un peu comme un locataire qui souhaiterait changer d’appartement et qui envoie son dédit, la France ou n’importe quel pays de l’EU peut se désengager en suivant les recommandations de cet article 50. Nulle autre solution que cet article 50, c’est l’unique voix officielle.
    (ceci n’est pas dans le programme du FN)

    Les dirigeants du FN disent
    « Nous voulons que la France récupère ses frontières et sa souveraineté ».
    Ce qui est en politique une phrase pour ne rien dire.

    – les frontières existent toujours en France, (bien qu’il n’y ait plus de contrôles terrestres pour l’espace Schengen). pourquoi ne pas parler du contrôle au frontière, la différence est de taille pour un sujet pareil.

    – ils ne disent pas nous souhaitons une fois au pouvoir dénoncer l’article 50 qui est la seule manière pour que le président de la République française récupère la souveraineté sur ce sujet.

    Il est dommage de constater que la rapidité de l’information nuit à la qualité de celle-ci. Espérons que d’ici les présidentielles, les médias auront le temps de se former et de s’informer.

    Cf : Resumé des différents droits concernant l’immigration (etats versus EU) : http://www.upr.fr/actualite/encore-une-analyse-de-lupr-confirmee-la-commission-europeenne-menace-de-la-cjue-19-etats-de-lue-dont-la-france-qui-tardent-a-appliquer-sa-directive-sur-le-droit-dasile

    Mme Léa Salamé après le passage de François asselineau sur son antenne, fait de réels progrès. cf son interviex de Mélenchon (qui de même à Mme le Pen critique l’UE sans jamais vouloir en sortir) https://youtu.be/7Q647CYRqek?t=70

  11. Ces personnes(du FN) sont aliénées par leur égoïsme et donc…inconscientes.
    Elles ne se posent pas la question essentielle du rôle de l’humanité et de la fraternité sur cette terre. Cette terre qui n’appartient à aucune nation et à aucune religion mais à tous .
    Tous , c’est à dire chacun d’entre nous responsable de son devenir.

  12. Bon je viens d’aller sur la page d’accueil du site, j’ai pigé…faut pas s’attendre à autre chose , à gauche toute , bonsoir la neutralité .
    Et bien sûr , il faut bien mériter toutes les subventions d’un département et d’une région acquise aux mêmes idéaux!!!
    A éviter pour ne pas subir la lobotomie et pour ne pas relire germinal..

  13. Bonjour Amis lecteur. Encore une fois, il est bon de préciser que notre journal n’est subventionné par personne et ce depuis son premier jour. Notre indépendance éditoriale nous permet de s’exprimer comme bon nous semble. Je vous invite à ne pas lire que notre page d’accueil, retournez dans nos archives récentes, vous aurez la réponse à vos interrogations. Nous traitons tous les sujets, sans aucune retenu financière. Bien à vous La rédaction

  14. Le FN incarne les préjugés. Il joue avec la peur. Il abuse des raccourcis pour faire des comparaisons simplistes et balancer des mensonges. Le FN est incapable de tirer des leçons de l’histoire. Le problème ce n’est pas les réfugié-es mais bien la guerre et la fabrication d’armes et son commerce. Un peuple qui ne connait pas son histoire est condamnée à la revivre comme dirait l’autre. Les capitaux et les riches peuvent circuler à loisir partout donc vive la liberté de circulation et d’installation pour toutes et tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité