Actualités

NÎMES Mieux comprendre l’autisme pour faciliter son intégration

L'autisme, un handicap méconnu que le réseau HandiLib'30 s'efforce de sensibiliser la population (Photo DR)
L'autisme, un handicap méconnu que le réseau HandiLib'30 s'efforce de sensibiliser la population (Photo DR)

Dans le cadre de la journée mondiale contre l'autisme, le réseau gardois HandiLib'30 informera et sensibilisera les Nîmois à ce handicap qui touche près de 500000 personnes en France et plus d'1 personne sur 150 dans le monde.

Sur les 500000 personnes atteintes par ce handicap, 25% sont des enfants. Le gouvernement français a mis en place un "plan Autisme" entre 2008 et 2011 mais les choses et les esprits mettent du temps à évoluer... Afin de répondre au mieux aux besoins des familles face à la multitude de professionnels et d'institutions présentes autour d'elles, le Réseau HandiLib' 30 a décidé de regrouper les professionnels concernés par la question du handicap mental, de l'autisme et des Troubles Envahissants du Développement.

Le samedi 2 avril, sur l'Esplanade Charles de Gaulle à Nîmes, le réseau tiendra un stand d'information et de sensibilisation à ce handicap. Ainsi, passants, badauds, curieux mais aussi familles touchées par ce handicap pourront venir prendre conseil et être mis en relation avec des professionnels compétents. Éducateurs spécialisés, moniteurs éducateurs, psychologues, orthophonistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, infirmiers, moniteurs d'équitation, de natation, centre de loisirs, dentistes, médecins... toutes les coordonnées sont disponibles sur le site.

De plus, l'association souhaite, par le biais de son réseau, créer des échanges réguliers avec ces professionnels autour de thèmes tels que l'acceptation du handicap au sein d'une fratrie, les émotions, la gestion du quotidien, l'autonomie ainsi que des thèmes plus généraux sur la place de l'accompagnateur libéral. "Les gens ne s'intéressent plus au bla-bla, ils veulent du concret! Donc on les met en situation, il faut que ça percute, que ça marque les esprits!" affirme Marine, membre du réseau HandiLib'30.

Sur l'Esplanade entre 9h et 12h, le stand sera aisément repérable grâce à ses ballons bleus (couleur de l'autisme), et à son grand panneau qui servira de "mur d'empreintes" mais aussi une mallette de sensibilisation avec tout son attirail efficace! "Comme la France est très en retard dans ce domaine, cette mallette est québécoise! On met en situation les gens comme s'ils étaient dans la peau d'un autiste. En France, il existe un grand manque de formation et d'information sur ce handicap, enfants et parents ne savent pas bien ce qu'est l'autisme et ont souvent des idées reçues... Nous allons peut-être intervenir dans des écoles pour être au plus près de ce public et nous organisons des activités pendant les vacances. En février, nous sommes allés au cinéma Sémaphore, nous avions une salle réservée où parents et enfants autistes ont pu aller voir un film, pour la première fois pour certains d'entre eux, sans gêner personne" conclut Marine.

Samedi après-midi, l'association tiendra la buvette du club de handball de Marguerittes entre 17h et 20h pour deux rencontres qui opposeront Marguerittes à Bellegarde puis aux Cheminots.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 31 ans et suis journaliste depuis près de dix ans. Nouveau dans l'équipe d'Objectif Gard, je suis en charge de l'actualité de la Camargue Gardoise. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également

Close
Close