A la uneFaits Divers

BEAUCAIRE Meurtre : qui a tué le père de famille ?

police-beaucaire

Deux mineurs de 14 et 17 ans et une jeune adulte de 20 ans sont en garde à vue depuis vendredi en fin d’après-midi pour le meurtre de leur père. Des prolongations de garde à vue ont été décidées, samedi soir, par le parquet de Nîmes afin de connaître le rôle précis des trois frères et sœurs dans cet homicide.

Un homme de 41 ans a été tué vendredi soir, abattu par une balle au niveau du cou, à son domicile situé près du stade de rugby de Beaucaire. En fin d’après-midi, une dispute aurait éclaté entre d’un côté cet homme qui travaille dans les travaux publics et de l’autre son épouse, femme au foyer, et les enfants du couple. « Il y avait des relations compliquées dans cette famille, avec un père qui est décrit comme violent », expose une source proche du dossier. Hier, des éclats de voix ont été entendus dans la maison et une bagarre aurait débuté.

Le motif de la dispute serait que le père de famille reprochait à un de ses enfants de parler français au lieu de parler espagnol ! Sur place, quelques heures après le drame, plusieurs dizaines de personnes de la communauté des gens du voyage s’étaient rassemblées devant le pavillon.

Vendredi soir, Laure Beccuau, Procureure de la République de Nîmes expliquait que le motif de la garde à vue était un « homicide volontaire » et que « le décès est constitutif à l’usage d’une arme à feu". Les investigations se poursuivent, tandis que l’antenne de la PJ de Nîmes continue les auditions. Difficile en effet à ce stade de l’enquête de savoir avec précision qui est le tireur, puisque des divergences apparaissent entre les frères et sœurs. Une information judiciaire devrait être ouverte ce dimanche.

Boris De La Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité