Faits Divers

NÎMES Le RAID intervient pour interpeller deux malfaiteurs

Photo d'illustration / Objectif Gard
Photo d'illustration / Objectif Gard

Deux jeunes hommes d’une vingtaine d’années, très défavorablement connus des services de police, ont été arrêtés jeudi dans un quartier sensible de Nîmes.

Les policiers d’élite du RAID sont intervenus en renfort de la sûreté urbaine d’Avignon en charge de l’enquête. Les investigations débutent en octobre 2015, lorsque plusieurs personnes cagoulées sont repérées à l’intérieur de deux voitures stationnées quartier Montclar situé sur la rocade d’Avignon. Les policiers, contactés par des habitants de cette cité sensible, ne parviennent pas à interpeller les individus repérés, mais ils réussissent à noter les plaques d’immatriculation des « fuyards ». Des plaques d’immatriculation qui mènent à Nîmes où les véhicules ont été volés en septembre 2015.

Une enquête est ouverte dans la cité des Papes. Les voitures sont abandonnées juste après les faits. Les enquêteurs retrouvent à l’intérieur des armes et du rouleau adhésif. Deux ADN appartenant à des nîmois connus de la justice sont extraits du rouleau adhésif... Deux hommes qui ont été interpellés par le RAID jeudi. Les deux gardois ont été placés en détention hier soir et mis en examen à Avignon pour « association de malfaiteurs ». Les policiers en charge des investigations pensent que les « Nîmois » avaient l’intention d’enlever quelqu’un sur fond de trafic de stupéfiants.

Boris De La Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité