A la uneFaits Divers

BEAUCAIRE La fille avoue avoir tué son père…

police-beaucaire

Une jeune femme de 20 ans, a été mise en examen cet après-midi pour « meurtre sur ascendant ». Elle a avoué, à l’antenne PJ de Nîmes en charge de l’enquête, avoir tué son père, vendredi, dans leur maison familiale près du stade de rugby à Beaucaire. Ses deux frères, mineurs, qui étaient en garde à vue depuis le soir du drame ont été relâchés sans qu’aucune charge ne pèse contre eux.

Vendredi soir, un conflit se déroule dans la villa de cette famille de gens du voyage sédentarisée. Dans un premier temps une dispute éclate car le père de famille reproche à sa fille aînée de parler le français à la maison au lieu de l’espagnol. Mais c’est un peu plus tard et dans un deuxième temps que le drame est survenu… « D’après les éléments recueillis durant la garde à vue, il semblerait que le père de famille soit allé chercher le pistolet et qu’il ait demandé à sa fille de le charger. C’est une démarche assez curieuse. Le père est également décrit comme violent et impulsif », note une source proche de l’enquête. Pourtant il n’a jamais été condamné pour des violences ou des menaces et aucune plainte n’avait été déposée par ses proches. « La jeune femme mise en examen avoue qu’elle a tué son père. Elle déclare qu’elle voulait le faire sursauter et qu’il n’y avait pas d’intention homicide dans son geste », explique Alexandre Rossi, vice procureur. Une autopsie sera réalisée demain lundi avec un expert en balistique pour savoir si les dires de la jeune fille peuvent être compatibles avec les constations médico-légales. Car la fille aînée « a tué son père d’un tir à la tête et alors qu’il était de dos », complète le représentant du parquet de Nîmes qui a réclamé hier soir la détention provisoire. Le juge des libertés et de la détention n’avait pas statué sur l’incarcération de la jeune femme lorsque nous écrivions ces lignes.

Boris De La Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité