A la uneEconomie

NÎMES Colère de commerçants au marché du Stade des Costières

manifestation-commercants-nimes
Manifestation des commerçants ce lundi 4 avril devant la mairie de Nîmes

La tension est montée d'un cran ce matin au marché hebdomadaire du lundi devant le Stade des Costières à Nîmes. Les commerçants non titulaires sont en colère car ils ont l'interdiction d'exposer leur marchandise comme c'était le cas ces dernières années. La mairie de Nîmes rappelle que cette décision a été prise il y a déjà de nombreux mois sans faire sourciller qui que ce soit.

Au marché textile du lundi, devant le Stade des Costières à Nîmes, la pratique depuis de nombreuses années consistait à faire un tirage au sort pour accueillir les exposants passagers (non titulaires). Or, face au nombre croissant de commerçants (une centaine pour seulement une vingtaine de places dans le meilleur des cas), la mairie de Nîmes sous l'égide de Pascal Gourdel, Conseiller municipal délégué au Commerce, aux Halles, aux Foires et Marchés, a décidé de mettre fin à cette pratique. "Une commission paritaire s'est réunie en septembre dernier afin d'attribuer les places pour les titulaires de l'année. Par ailleurs, face aux tensions systématiques chaque lundi sur ce marché pour l’attribution restreinte des places vacantes, nous avons fait le choix d'arrêter ce système de tirage au sort" indique ce proche de Jean-Paul Fournier.

Du côté des exposants, on ne l'entend pas de cette oreille. Une quarantaine ont d'ailleurs manifesté devant les fenêtres de la mairie de Nîmes en fin de matinée pour protester contre cette décision. A sa tête, Jean-Pierre Denis, président des syndicats des marchés du Gard qui considère "que les motifs invoquées ne sont pas recevables, il n'y a pas de débordements le lundi sur ce marché nîmois". Même son de cloche chez un commerçant sédentaire non titulaire qui ne peut plus vendre ses marchandises sur ce marché désormais : "les passagers représentent 20% des commerçants non sédentaires. Cela fait 15 à 20 ans que nous sommes présents à Nîmes, je ne vois pas pourquoi du jour au lendemain, nous ne pourrions plus exercer notre activité d'autant que nous sommes titulaire du titre de commerçants sédentaires délivré par la CCI Nîmes".

Pascal Gourdel, représentant des intérêts de la ville rappelle "que ce marché décliné depuis de nombreuses années en terme d'attractivité. Nous avons mis en place une période d'observation que ce soit en terme de fréquentation et d'organisation et le constat est sans appel, depuis la fin de ce tirage au sort et la présence unique des commerçants titulaires, on a retrouvé un marché de qualité qui est à nouveau fréquenté. J'ajoute que la présence de ce tirage au sort entraînait régulièrement des tensions y compris entre les commerçants. Aujourd'hui, je l'ai redit ce matin, les commerçants non titulaires peuvent tout à fait compléter un dossier de demande de titularisation. Du moment que des places se libéreront, ils pourront y prétendre".

Pas sûr que cela fasse taire la colère de ces commerçants qui ont prévu d'ores et déjà de manifester à nouveau lundi prochain.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES Colère de commerçants au marché du Stade des Costières”

  1. J’habite juste en face du stade et je n’ai jamais vu aucun débordement. Le matin très tôt, tout le monde est déjà en train d’installer les stands.
    Par contre le marché pourrait largement accueillir tout ces pauvres commerçants sans problème. Je ne comprend pas cette nécessité de toujours limiter alors que j’espace ne manque pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité